Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, octobre 03, 2012

Trendsboard: Analyse d'un buzz cochon

Lorsque j'ai écrit mon billet sur le fermier qui se fait manger par ses cochons (hier), j'ai eu le sentiment qu'il contenait tous les ingrédients pour un bon buzz en France. Insolite, décalé, un peu gore, les internautes (et donc les médias) adorent.

Je ne m'étais pas trompé. Hier soir, l'histoire était en une de Trendboard FR (c'est-à-dire que c'est elle qui a été le plus partagée sur les réseaux sociaux), avec pas moins de 10 médias qui l'ont reprise : 20 Minutes, BigBrowser (Le Monde), LeProgrès, Le Figaro, etc.. C'est 20 Minutes et BigBrowser qui raflent de très loin la mise (le nombre à gauche de la news indique le volume de partage sur une échelle de 0 à 10) :



La génèse de ce buzz est un cas d'école intéressant. L'événement s'est produit lundi dans la matinée dans l'Oregon, heure locale, c'est-à-dire en fin de journée pour nous. La première news (en tous cas, que j'aie pu repérer) est apparue sur le site d'une télé locale, KMTR, (et évidemment relayée sur les ondes) vers 1h de l'après-midi (c'est-à-dire en soirée heure française). Elle a commencé à être reprise au niveau national en soirée (par exemple ici à New York), c'est-à-dire en pleine nuit pour nous.

Comme je l'expliquais hier, la toute nouvelle plateforme Trendsboard US a repéré le buzz pendant mon sommeil, et il est apparu gentiment sur notre dashboard au p'tit déj. J'ai publié mon billet en fin de matinée, et j'ai attendu tranquillement la suite, en observant les pigeons.

Le suspect habituel sur ce genre d'histoire, BigBrowser, le collectif de journalistes du Monde qui surveille "le meilleur d'Internet" pour nous, publie un article à 15h24. Ils lisent peut-être mon blog, mais de toute façon c'est le genre d'histoire qu'ils repèrent quotidiennement. Je présume que la détection est faite à la main, avec Google News, un Google Reader truffé de sources insolite US, etc. (aparté: les amis, ce serait intéressant d'en discuter ;-) Ca marche d'ailleurs très fort. BigBrowser, spécialisé dans ce genre de buzz insolite (l'orang-outan qui fume, etc.) est régulièrement en tête des news les plus partagées dans nos outils, et en tout cas, enterre littéralement les articles classiques du Monde. Le coup des cochons a rapporté plus de 5200 likes au Monde.fr au moment où j'écris, l'article bien plus sérieux sur les entrepreneurs pigeons à peine 600. En termes de nombre moyen de partages par article publié, c'est le média (ou assimilé) qui se tient régulièrement en pôle position sur nos outils. Sur les sept derniers jours, par exemple, seule Najat Vallaud-Belkacem a fait mieux (mais ce n'est pas un média, n'est-ce pas ?).


Les autres médias (qui lisent aussi mon blog et surtout BigBrowser...), s'engouffrent dans l'appel d'air et publient eux aussi sur la fable triste du fermier et des cochons. Le plus réactif a été 7sur7.be vers 16h, mais tous les autres ont publié en fin de journée à partir de 19h. Les succès ont été divers. 20Minutes s'en tire très bien, mais pour les autres c'est mitigé, voire même parfois complètement raté.

Il y a de nombreux facteurs qui font qu'un article va être repris sur les réseaux sociaux, cela tient au site, à sa stratégie, à son image, à son ergonomie, etc. Ce serait trop long d'en discuter ici. Un facteur très important, néanmoins, c'est la rapidité. Le premier qui se place inonde ses amis et followers et c'est plus difficile pour ceux qui arrivent après. Une partie du public potentiel a déjà vu, et ne partage plus. Le Like est un fusil à un coup. BigBrowser a réagi assez vite, en milieu d'après-midi, mais avec de bon outils, l'article aurait pu être publié dès le matin.

Les Britanniques l'ont compris. Le DailyMail a carrément publié l'histoire à 4h du matin. Douze heures avant les plus rapides des médias français, 16h avant les autres.

L'information moderne est devenue une compétition féroce. Google News ne fait pas tout. La part des réseaux sociaux dans l'audience est de plus en plus critique. Réussiront ceux qui savent prendre ce virage, et... s'outiller.




5 Commentaires:

Anonymous Jacques Bolo a écrit...

Sur la citation du jour: Chomsky peut dire que je ne crois pas à la liberté d'expression, quand il défend la liberté des gens qu'il méprise. Mais il y a toujours des conséquences. Le mépris en est une. Une sanction administrative une autre (dans le cas de Faurisson). Chomsky confond les principes abstraits et la réalité (c'est son problème épistémologique notoire)

http://www.exergue.com/h/2010-10/tt/chomsky-negationnisme.html

03 octobre, 2012 11:00  
Anonymous Olivier a écrit...

J'ai l'impression très subjective que la qualité de l'information a nettement baissé sur le site du Monde avec l'irruption de Facebook. En effet, le site tend à maximiser le nombre de Likes et le résultat est assez terrible. Les internautes mettent surtout des "I Like" pour des anecdotes rapides, insolites et amusantes et pas tellement pour des articles longs et documentés sur la vie politique et diplomatique intérieure ou extérieure, surtout quand il s'agit de nouvelles peu réjouissantes (guerres civiles, attentats, etc.). Résultat, le site du monde, en particulier ses blogs style bigbrowser, tend à relayer les informations les plus anecdotiques et les plus mal documentées (il faut aller vite) au détriment des articles de fond. En outre, les titres deviennent de plus en plus sensationnalistes, réducteurs et trompeurs...

03 octobre, 2012 15:59  
OpenID Monsieur Prudhomme a écrit...

Aujourd'hui en tête des plus partagés : "Le premier bar dédié à la masturbation féminine a ouvert au Japon".
"L'information moderne est devenue une compétition féroce" : est ce encore de l'information ? Ou du divertissement. Où conduisent la course de vitesse et la recherche de l'anecdotique ?

03 octobre, 2012 20:25  
Anonymous Cochonfucius a écrit...

Rétrospectivement, les recueils de "Brèves de Comptoir" de l'ami Gourio sembleront des puits de sagesse.

04 octobre, 2012 15:29  
Blogger Monde en Question a écrit...

Vous écrivez "Le coup des cochons a rapporté plus de 5200 likes au Monde.fr". On se sait rien du nombre de likes des autres médias, mais même pour Le Monde c'est peu.
Beaucoup de bruits pour pas grand chose...

10 octobre, 2012 16:15  

Enregistrer un commentaire