Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

jeudi, juillet 05, 2007

Outil: Premiers ministres

J'ai le plaisir de mettre à votre disposition un outil qui permet de naviguer dans les discours de politique générale des Premiers ministres de la Vè République. Vous trouverez le texte intégral des discours, un moteur permettant de chercher des mots et des expressions, des outils statistiques simples, et une visualisation sous forme de nuages :


C'est assez fascinant de se replonger dans ces textes qui donnent une photographie de la France au cours du dernier demi-siècle. On le voit assez bien en prenant les trois mots les plus significatifs des différents discours :

1959Debrealgérie effort liberté
1962Pompidouexpansion algérie avenir
1968Couvenationale besoin participation
1969Chabansociété développement sociales
1974Chiracpolitique vie monde
1976Barrepays inflation action
1981Mauroyfrance travail loi
1984Fabiuspense souhaite sens
1986Chiracloi sécurité liberté
1988Rocardespoir recherche forte
1991Cressoneurope développement industrie
1992Beregovoychômage avenir confiance
1993Balladurétat entreprises société
1995Juppeétat emploi partenaires
1997Jospindémocratie solidarité publique
2002Raffarinétat français république
2005Villepinemploi jeunes entreprises
2007Fillonfrance république travail

Les graphiques chonologiques sont assez évocateurs également. On voit par exemple le pic de la préoccupation à propos du chômage chez Bérégovoy (1992) et Balladur (1993) suivi de l'embellie relative et de la rechute :


Parfois il y a quelques surprises. On associe évidemment insécurité et campagne présidentielle de 2002, mais c'est assez étonnant de voir que ce sont Fabius (1984) et Bérégovoy (1992) qui en ont le plus parlé :



Quant au travail, Fillon est évidemment le champion du thème, mais je n'aurais pas pensé qu'immédiatement après c'était Mauroy (1981). C'est intéressant de noter qu'il promettait déjà les 35h. J'avais oublié...

À vous de jouer !

Merci à Pascal Marchand (IUT, Toulouse 3) pour le discours de Messmer (1972), que j'avais eu du mal à localiser. Vous pourrez trouver sur son site des analyses très détaillées.

PS

8 Commentaires:

Anonymous Dominique a écrit...

Il y a des discours intermédiaires. Pompidou avait remis sa démission en en 55 et en 67 après les élections et il a dû refaire un discours de politique générale. Ce serait intéressant de comparer les deux (je pense que la recherche entre Mauroy 1 ou 2 ou Juppé 1 ou 2 ne serait pas pertinente, mais dans le cas de Pompidou cela permettrait de voir le changement).

05 juillet, 2007 12:08  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Oui, c'est vrai. Je crois qu'en tout il y en a 35 ou peut-être plus. Difficiles à trouver ! Je me suis cantonné aux discours d'investiture.

05 juillet, 2007 12:28  
Anonymous Philippe Sage a écrit...

Eh oui, Mauroy, les 35h ...
C'était une promesse de François Mitterrand lors de sa campagne présidentielle.
Il en avait parlé à "Carte Sur Table" face à Elkkabach et Duhamel.
Mitterrand évoquait les 35h, et même, ajoutait-il, il est envisageable d'aller vers les 32h ...
Comme quoi, Besancenot n'a rien inventé ...

05 juillet, 2007 13:35  
Anonymous raton laveur a écrit...

ce qui est fascinant ce sont les analyses :-)

05 juillet, 2007 15:57  
Anonymous Florence a écrit...

Ce qui m'a surtout frappé à la lecture de la liste, c'est qu'au jeu de "cherchez l'intrus", c'est Fabius qui gagne haut la main. Tous les autres ont des substantifs, lui a trois verbes, et en plus des verbes qui suggèrent qu'il s'excuserait presque d'exprimer une opinion personnelle. Question de style ?

07 juillet, 2007 09:43  
Anonymous Sergio C. a écrit...

Excellent article... encore une fois!

14 juillet, 2007 19:47  
Anonymous Anonyme a écrit...

merci pour tout votre travail

j'aurais besoin d'un conseil:
j'essaie desespérément de rechercher des concordances sur presse 2007 sur toute la période que vous avez engrangée
et je suis dans l'incapacité de télécharger autre chose que la première page !

merci encore (de toute façon)

30 juillet, 2007 11:16  
Anonymous Anonyme a écrit...

pas etonnant que fillon parle autant du travail qu'un beregovoy. on a assez dit que sarkozy avait pris le discours de la gauche en valorisant le travail...
Je decouvre ce blog, c'est tres interresant tout ca.

14 septembre, 2007 14:30  

Enregistrer un commentaire