Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

jeudi, octobre 13, 2011

Lexique: Les politiques essaient de nous empapaouter


Amusant... je reçois quelques coups de fils ce matin, de journalistes qui me demandent ce que je pense de ce joli verbe empapaouter que Martine Aubry a envoyé dans les dents de François Hollande hier soir (cf. JDD). « Le flou, c'est la pire des choses. Après, les Français disent: 'Ces gens essaient de nous empapaouter' », lui a-t-elle asséné avec grâce au bout d'une heure de débat (presque) courtois.


J'ai été surpris de voir, en regardant un peu les commentaires sur Twitter et autres machins sociaux, qu'on ne connaît plus très bien ce mot. C'est pourtant un mot d'argot assez classique qui remonte au XIXè siècle, et dont la signification est sans équivoque. Se faire empapaouter, c'est se faire enc... Au propre ou au figuré. La classe, Martine.

Je vois aussi par-ci par-là qu'on cherche sur Google, et qu'on tombe sur la page du Wiktionnaire pour empapaouter, qui fait remonter le mot à l'occitan... On ne sait jamais, mais j'ai des doutes. Les dictionnaires ne sont pas d'accord entre eux. Certains y voient un hybride entre se faire empaffer et aller se faire... chez les Papous. Mieux vaut avouer qu'on n'en sait finalement rien, comme bien souvent en étymologie — et ce n'est pas plus mal que la langue garde quelques mystères.

En tout cas, encore heureux qu'en ces temps de crise, Martine ne nous ait pas sorti qu'on allait se faire empapaouter par les Grecs !

2 Commentaires:

Blogger all a écrit...

C'est un mot mot d'argot qui était utilisée par ma grand-mère maternelle, qui était une vraie parisienne (et avait peu voyagé).
Et c'est vrai qu'il y a une consonance hellénique (sic), mais je pense qu'il s'agit d'une coïncidence.

13 octobre, 2011 16:56  
Anonymous Cochonfucius a écrit...

Voir aussi le verbe espagnol "empapar", imbiber.

14 octobre, 2011 12:11  

Publier un commentaire