Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, mai 06, 2009

Sarko: La crise ? Tous coupables

Ca fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de l'Omniprésent, du Pater patriæ... Il faut dire qu'après la publication du livre (Les Mots de Nicolas Sarkozy) que j'ai co-écrit avec Louis-Jean, j'avais fini par ressentir une sorte de saturation. Et puis j'ai trouvé de nouveaux terrains de jeu comme vous avez pu le voir récemment.

Quand Le Monde m'a demandé de faire un papier avec mon compère sur les mots de Nicolas Sarkozy face à la crise, j'ai d'abord eu un haut le cœur... Mais le linguiste a repris le dessus. Voici donc la livraison du jour, que Le Monde.fr a eu la gentillesse de mettre en Une (bon pour l'ego... et pour les stats !). Comme la Une bouge vite, je pense que le papier n'y sera plus quand vous cliquerez. Voici donc le lien direct.


Bonne lecture !

15 Commentaires:

Anonymous FmR a écrit...

Je me suis régalé à la lecture de cet article. Merci

06 mai, 2009 13:31  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Merci de votre gentillesse !

06 mai, 2009 13:32  
Anonymous Dominique a écrit...

C'est la même logique qui avait prévalu après les décès dus à la canicule : Raffarin a accusé l'ensemble des Français de son impéritie et créé sur le champ une journée de solidarité afin que nous expions ses propres fautes morales ou de jugement. Cela devient un peu spectaculaire quand cela se produit à l'échelle d'un pays, mais en fait c'est devenu une méthode de management courante dans les entreprises et les administrations depuis bien des années : il y a un problème général ? c'est vous l'employé de base qui êtes le problème !

06 mai, 2009 15:19  
Blogger ok a écrit...

Bonjour.

Je suis un fan de votre blog, car il me semble pertinent, et clair.
J'ai fais un devoir en histoire, sur l'analyse linguistique sur les discours de voeux présidentiels (le prof qui nous a donné ce travail est un peu dingue). N'ayant pas de base sur le sujet, j'ai fais quelques copiés sur des sites sur le sujet... Mais l'agencement, ainsi que quelques idées sont de mon cru.
Qu'en pensez vous?

http://travaux-ok.blogspot.com/

Deuxième question: Avez vous étudié la linguistique Holmesienne? Je suis fan du détective! Je pense qu'il serait un bon sujet d'étude pour vous...

06 mai, 2009 16:19  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Dominique> Merci de nous rappeler cette raffarinade ! Effectivement, c'est vieux comme le monde... Quand ça marche, c'est grâce à moi, et quand ça foire, c'est à cause de vous !

06 mai, 2009 16:22  
Anonymous F. a écrit...

Bravo pour cet article, c'est un plaisir de se replonger dans des analyses "calveronisiennes";-)

07 mai, 2009 10:48  
Blogger Jean a écrit...

"...Omniprésent, du Pater patriæ..."

Comme petit nom, j'aime bien employer "Nombril 1er". Cela me semble être un bon résumé du comportement du bonhomme, sans être insultant (je n'ai point envie de partager ma geôle avec le sieur Coupat).

Je ne prétends pas à un quelconque copyrignt et encore moins à la paternité de la chose, mais bon, c'est l'occasion de partager...

Bonjour chez vous

08 mai, 2009 19:17  
Anonymous Sancho a écrit...

Bravo pour l'article. Il en ressort une totale vacuité des convictions tant politiques que morales de notre président.

19 mai, 2009 18:46  
Anonymous Raph a écrit...

Bravo pour l'article, mais un bonnet d'âne au Monde.fr pour "ils avaient déjà décryptés". Qu'est-ce que la "logique déictique" ?

20 mai, 2009 15:53  
Blogger Jean Véronis a écrit...

"déïctique" : qui désigne, qui montre du doigt...

20 mai, 2009 15:55  
Anonymous temps a écrit...

Des mots, des mots, et encore des mots.
A quoi sert de les écouter, puisqu'ils ne veulent plus rien dire et que nos politiques ont oubliés les actes, ils ne connaissent plus que la solde mensuelle. Combien d'heures de présence pour un élu européen, pour quel salaire mensuel ? Il suffit de regarder la réponse pour avoir tout compris.

01 juin, 2009 03:57  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je me permets de vous signaler la naissance du Lefebvrotron, générateur automatique de communiqués selon style de Frédéric Lefebvre
http://lefebvrotron.fr/

03 juin, 2009 16:05  
Anonymous Matt a écrit...

Je me souviens de Sarkozy en train de dire "les mots ont un sens vous savez". On peut savourer ici toute l'ironie de cette déclaration!

11 juin, 2009 12:35  
Anonymous Gérard a écrit...

Après le nécessaire "Les Mots de sarko", il vous faudra peut-être écrire "Les non-mots de Sarkozy" - l'époque étant à la chasse de tout qualificatif un tant soit peu critique à l'égard de LUI et de son gouvernement. Car dans la communication politique, l'effacement silencieux du langage de l'autre vaut plus que toute parole...

17 juin, 2009 12:37  
Blogger bellegarde-webb a écrit...

Les mots, les mots, les mots. Ils ont séduit la moitié des français ces mots. Les français sont aveugles s'ils ne sont pas sourds aux mots doucereux et d'un français douteux. La réalité n'est pas faite avec des mots mais avec la conscience collective, quand on voit le résultat, on n'est pas trop fier d'être humain.

21 juin, 2009 19:41  

Enregistrer un commentaire