Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

samedi, octobre 18, 2008

Blogs: Le Français n'est pas liant (mais l'Italien encore moins !)



Nous avons discuté à plusieurs reprises sur ce blog (notamment dans les commentaires) du fait que les blogueurs français semblent insérer beaucoup moins de liens que leurs homologues américains. J'ai voulu en avoir le coeur net, pour ne pas tomber dans des stéréotypes ridicules du genre l'Allemand est discipliné, le Français râleur ou l'Italien romantique, et le résultat semble sans appel : les différents pays ont bien des approches différentes du Web 2.0...

J'ai calculé la proportion de liens présents en septembre 2008 sur les blogs des différents pays dans la base Wikio. Le résultat est clair : les Etats-Unis sont largement en tête, avec 0,17 lien par billet, soit un lien pour 6 billets. Viennent ensuite l'Allemagne, le Royaume Uni, puis la France avec deux fois moins de liens qu'aux Etats-Unis (0,08 lien par billet, soit un lien pour 12 billets). Viennent ensuite, bons derniers, l'Espagne et l'Italie... Amusant, tout de même : d'un côté les pays anglo-saxons et germaniques, de l'autre les pays latins, avec la France au milieu !

PaysLien/billet
US0,17
DE0,12
UK0,09
FR0,08
ES0,06
IT0,05


Nombre de liens par billet

La situation devient encore plus intéressante si l'on sépare les résultats par type de lien : vers un billet ou vers la page d'accueil ("home") d'un blog :

Paysvers billetvers home
US0,140,03
DE0,100,02
UK0,070,02
FR0,030,04
ES0,030,02
IT0,030,02


On constate que la différence est due surtout aux liens de billet à billet : les liens vers les pages d'accueil sont à peu près stables d'un pays à l'autre (avec un petit plus pour la France). Les blogueurs français, espagnols et italiens lient 4 fois moins les autres billets que les américains.

Ces résultats m'inspirent deux remarques :

1. Tout d'abord ils expliquent la difficulté qu'il y a à faire fonctionner dans certains pays, dont la France, des systèmes de type "memetracker", qui repèrent les discussions "chaudes" par les liens de billet à billet. L'exemple de Techmeme paraît difficilement reproductible dans d'autres cultures : le memetracker de Wikio par exemple, fonctionne mieux aux Etats-Unis qu'en France, où les discussions ont bien du mal à s'aggréger. Il faudra trouver des idées !

2. D'autre part, comme je l'expliquais dans un précédent billet, le classement Wikio ne tient pas à l'heure actuelle compte des liens vers les pages d'accueil. C'était une façon de lutter contre les "chaînes", mais (cela va dans le sens de vos réactions et commentaires) il va falloir manifestement revoir la question !

Libellés : ,


11 Commentaires:

Anonymous Christophe D. a écrit...

Un seul lien pour 12 billet seulement ! Ouch ! Une donnée qui permet en tout cas de bien se remettre les idées en place : les blogueurs ne sont pas tous des technophiles avides de réseautage ;-)

D'ailleurs, pour en revenir à mes histoires d'indices d'autorité relative, arriverais-tu à produire le même type de stats en les basant sur les thématiques et non sur les pays ?

18 octobre, 2008 21:53  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Oui, ça fait mal, hein !

Je pourrais effectivement sortir la mêe chose pour Politique, High-tech, etc. Je suis sûr qu'on aurait de grosses différences là aussi, avec des "sous-cultures" du lien très différentes.

18 octobre, 2008 21:56  
Anonymous Christophe D. a écrit...

Remarque, les stats que tu fournis nous indique qu'un blog américain à 2 fois plus de chances de recueillir des liens. Ce qui peut déjà aider les lecteurs à mieux interpréter le classement mondial qui est publié sur le blog de Wikio (même si on ne connait pas le nombre de liens pour chaque blog) :
http://blog.wikio.fr/2008/09/top-50-mondial.html

;-)

18 octobre, 2008 22:05  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Oui, tout à fait. C'est la mêm chose dans le top Technorati. Presque pas de non-américains...

18 octobre, 2008 22:45  
Anonymous Olivier SC a écrit...

Superbe étude qui pourrait excuser tout ces moments où je "suis colère" à cause de ce manque de partage.
En forme de clin d'oeil : je serais une toute modeste exception avec mes Revues de blogs ;)

19 octobre, 2008 17:46  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Tu es effectivement assez atypique ! Une sorte de... fou à lier ;-)

19 octobre, 2008 17:48  
Blogger Nicolas Voisin a écrit...

tout est donc dans ta dernière ligne. nul besoin d'incister, ou pour illustrer le propos : ce jour j'ai eu x lien vers chez moi. Depuis 10 jour, X (le même :-) vers un billet.

La proportion est quotidiennement vraie ;-)

(ceci en exceptant del icio.us qui par ses no-follow intégrés devrait vous intéresser, cet outil est culturellement moins touché par les chaines quand celles-ci sont sans pertinence ;-)

20 octobre, 2008 22:10  
Anonymous Pourquoi pas ? a écrit...

Et ça mérite même une citation sur "vu sur le www" de écrans :

http://ecrans.fr/Vu-sur-le-www,5457.html

21 octobre, 2008 01:54  
Blogger Yoolight a écrit...

Je suis complètement d'accord avec la citation du jour!

22 octobre, 2008 09:43  
Anonymous François a écrit...

Très intéressant... Il serait encore plus intéressant d'observer l'usage du lien en fonction du ranking du blog (plus on est haut, plus on lie, je suppose) ; ainsi que l'usage du lien en fonction de la ligne éditoriale (on linke dans le high-tech, mais est-ce qu'on linke dans la catégorie "cuisinee ?)

Enfin, le même exercice sur les médias en ligne serait passionnant... j'en avais fait une petite ébauche il y a quelques mois :
http://internetetopinion.wordpress.com/2008/03/08/une-petite-etude-statistique/

30 octobre, 2008 19:18  
Blogger Gaël a écrit...

c'est curieux cette différence entre les pays anglo-saxons et latins...

mais c'est vrai que creuser pour connaître le "comportement" de chaque "catégorie" de blogs serait intéressant. Je suppose que les blogs politiques se lient peut-être plus facilement, mais bon va savoir, vu le "prix" du lien

mais ce constat est tout de même triste pour quelqu'un qui comme moi voit les blogosphères comme des communautés qui se font et se défont au rythme des sujets abordés

04 décembre, 2008 16:34  

Enregistrer un commentaire