Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

dimanche, août 03, 2008

Actu: Clochemerle-en-Provence

Lambesc (BdR) — A partir de quel niveau sonore la voix humaine devient-elle une nuisance publique ? La question est posée, et je ne doute pas que les experts défilent devant les tribunaux d'ici peu (je prêterai volontiers mon concours si besoin !). Je vous laisse savourer l'info que révèle la Provence (vous l'avez peut-être déjà entendue : elle a tourné en boucle sur France Info toute la journée, avec reportages, interviews et témoignages à l'appui) :


En tout cas la preuve est enfin faite que la Norine de Pagnol (dont je me moquais affectueusement il y a quelque temps) n'est pas une exagération marseillaise. Si les contre-ut de la Castafiore peuvent casser des verres en cristal, les "Oh peuchère" à 120 dB des mamies provençales peuvent casser les pieds de tout un village.

D'ailleurs, la Provence n'est pas si tranquille que ça, réfléchissez-y à deux fois avant de venir y user vos pneus ! Moi, il y a deux choses qui m'exaspèrent par-dessus tout : les joueurs de pétanque qui font claquer leur boules dans leurs mains pendant des heures entières en attendant que ce soit leur tour de pointer, et les cigales. Les cigales, c'est une vraie saleté. On devrait les éradiquer, comme on a fait avec les moustiques dans les marais insalubres. Comment voulez-vous faire la sieste avec ces milliers de bestioles qui vrombissent sur vos têtes tout l'après-midi ? A côté, Roissy, c'est de la rigolade : entre deux avions, les gens peuvent au moins se parler...

Allez, té ! je lance une pétition. A mort les cigales !

Libellés :


20 Commentaires:

Anonymous showshoes a écrit...

Je viens de terminer votre ouvrage, Les mots de Nicolas. Excellent ! Il explicite de façon rationnelle et rigoureuse tout le ressenti de la campagne. Je m'en vais faire aussi la publicité, puisque c'est grâce à une lecture sur un blog, que je l'ai acheté.

04 août, 2008 07:37  
Blogger Guillaume a écrit...

Ben moi je suis en vacances à Toulouse et justement, je n'ai pas les cigales mais j'ai les avions ! On échange ?

04 août, 2008 12:39  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Showshoes> Merci, c'est gentil... Je suis heureux que les lecteurs trouvent le bouquin utile : il a représenté pas mal d'heures de travail !

04 août, 2008 12:48  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Guillaume> Euh... j'ai peut-être parlé un peu vite ;-)

04 août, 2008 13:09  
Anonymous Vincent² a écrit...

Le dernier hotel de Rognes a fermé à cause des mamies qui jacassaient trop. Les clients ne venaient plus, le village était connu pour ça jusqu'en Angleterre !

Moi, j'aime bien les cigales, ça me rappelle le flot du périph'. Mais je veux bien échanger. Et le vrai problème reste le progrès de la médecine. Avant, elles mourraient bien avant d'avoir le temps de parler tout le temps. Aller, une bonne canicule et ça vous calmera tout le monde.

04 août, 2008 14:29  
Blogger Vicnent a écrit...

Pour avoir passé pas mal de temps de vacances en Ardèche, endroit où il fait chaud et sec (ceci n'est pas une contrepétrie), j'ai développé une aptitude (Darwin etc..) à filtrer le bruit de ciagle qui m'étonne encore aujourd'hui.

Mais ça doit être la même chose pour les gens habitant à coté d'une voie ferrée, non ?

04 août, 2008 15:00  
Anonymous Le confit c'est pas gras a écrit...

Et quid des champs d'oliviers au pied de la Sainte-Victoire ? Franchement, c'est affreusement laid. Pétitionnons pour les raser !
:-)

05 août, 2008 15:12  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Ah oui, l'olivier c'est moche. A mort l'olivier ! D'ailleurs, heureusement que ça crame régulièrement dans ce coin, on en sera bientôt débarassés. Vive le béton qui fait propre.

05 août, 2008 16:36  
Anonymous Vincent² a écrit...

Pourtant, vous avez une tête à faire de la montagne ;-)

Moi, je dirais plutôt : "à mort les touristes de Aix-en-provence".

05 août, 2008 19:06  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Vincent²> une tête à faire de la montagne -- bien vu ! ça se voit tant que ça ???

05 août, 2008 22:15  
Blogger Zgur a écrit...

@ Vincent

J'apprends grâce à vous que les cigales, que j'ai beaucoup fréquenté dans mon enfance, meurent à cause de la canicule.

Merci. ;0)

@ tous

Et si on mettait du béton végétal (des haies de thuyas à n'en plus finir) en lieu et place des oliviers ?

...

Et du goudron partout aussi, tant qu'on y est.

Avec des klaxons remplaçant les cigales, on obtiendrait le parking de l'hypermarché de n'importe quel coin de France (ou d'ailleurs).

Rendez-moi plutôt les cigales de mon enfance (et mort au thuya !)

Arf!

Zgur

06 août, 2008 00:38  
Anonymous Sébastien a écrit...

ahlala quel bel article orienté, et les mamies sont succulentes d'hypocrisie.

Merci pour lien :)

06 août, 2008 16:24  
Anonymous Vincent² a écrit...

Oh oui ça se voit. Tout y est :

Votre photo au pied d'une montagne (sauf si c'est pris dans votre salon, dans ce cas, votre papier-peint "falaise" est affreux"), le regard ébloui par le soleil, le look sportif : cheveux courts...

Je n'incluerai pas le bouc qui est, pour moi, plutôt un signe de prof d'informatique. Mais c'est encore plus vrai pour le prof d'informatique passionné de montagne.

Escalade ? ski ? rando ? Un peu des trois sûrement.

06 août, 2008 16:25  
Anonymous Anonyme a écrit...

Et moi qui avait acheté comme souvenir lors d'un séjour à Aix une grotesque cigale (nous en avons aussi dans mon pays, les cigales, mais pas en souvenir).
Si votre pétition tient bon,elle ne sera qu'un souvenir???!!!
Et j'hésitais entre la cigale et le santon...Que je suis bête!

06 août, 2008 18:33  
Blogger Vicnent a écrit...

Les mamies de Lambesc sont dans le Monde.fr. (12/08)

Lambesc dans wikipedia.

13 août, 2008 10:48  
Anonymous exemple a écrit...

C'est un très bon ouvrage, je vous souhaite bonne continuation

14 août, 2008 13:24  
Anonymous mebahel a écrit...

Ha bien d'accord! A mort les scies-gales!
(ca c'est du comm circonstancié et informatif :-)

22 août, 2008 19:16  
Anonymous Asthmatique a écrit...

Entre la cigale qui se met évidemment pile sur la branche au-dessus du hamac et le nez qui ne sent plus autre chose que la lavande sur les marchés... Je compatis, mais je jalouse aussi ceux qui y sont.

(= je vis à Paris)

27 août, 2008 13:05  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Ah les gaz d'échappement et les pics d'aozone... C'est quand même autre chose que nos senteurs agricoles, lavande et crottin de chèvre (sauf pour les asthmatiques, je suppose)...

27 août, 2008 13:25  
Anonymous AvenueCom a écrit...

Il faut les laisser vivre .. Le contact humain c'est important, et les bonnes relations doivent perdurer ^^ c'est important selon moi :-)

30 août, 2008 19:05  

Enregistrer un commentaire