Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, octobre 12, 2007

Télé: La politique et le sport

Cette semaine dans Déshabillons-les (Public Sénat), décryptage de la frénésie sportive qui gagne les politiques : la manière dont ils se mettent en scène (évolution des pratiques depuis 30 ans avec un retour en images en partenariat avec l'INA, le ski de Valéry Giscard d'Estaing, le jogging de Nicolas Sarkozy...), la manière dont ils parlent du sport...





Le dossier est précédé d'un sujet initial sur le mot rigueur. On avait aussi enregistré une chronique où je commentais l'utilisation du pathos par Sarkozy avec la lettre de Guy Môquet, mais on a tellement débordé en plateau sur le dossier Sport qu'il a fallu zapper la chronique au montage (il faut dire qu'on était une sacrée équipe de bavards). On la ressortira peut-être une prochaine fois. A voir. Ou bien je ferai quelque chose par écrit sur le blog...

Et pour finir, la grille de la chaîne a été chamboulée hier soir (où devait avoir lieu la première diffusion) à cause de l'audition de la ministre de l'économie et des Finances, Christine Lagarde, par la commission des finances du Sénat, sur l'affaire EADS. Les aléas de la télé...

Rediffusions :
  • Vendredi 12 Octobre - 04h30
  • Vendredi 12 Octobre - 14h00
  • Vendredi 12 Octobre - 21h55
  • Samedi 13 Octobre - 05h30
  • Samedi 13 Octobre - 23h55
  • Dimanche 14 Octobre - 19h55
  • Lundi 15 Octobre - 04h00
  • Lundi 15 Octobre - 10h35
  • Mardi 16 Octobre - 12h00
  • Dimanche 21 Octobre - 12h00
  • Mardi 30 Octobre - 18h45
  • Mercredi 31 Octobre - 04h30
Voir la fiche de l'émission. La chaîne me dit qu'à partir de fin octobre, le site va être complétement rénové et qu'il sera possible de voir les émissions en ligne...

3 Commentaires:

Blogger Bernard G a écrit...

Les aléas d'une bonne télé pas trop calibrée où l'on peut déplacer les émissions en fonction de l'actualité. Les images d'archives étaient très amusantes. Giscard sur fond blanc m'ont rappelé les images de Depardon sur le même Giscard le soir de son élection seul, si terriblement seul. Les commentateurs ont tendance à surinterpréter le travail des journalistes mais ne leur arrive-t-il pas de dire tout simplement la vérité d'un personnage? Un peu comme sur ces images étonnantes de François Mitterrand jouant au baby foot, se prétant aux médias quelques secondes (avec naturel et gentillesse, sans apprets) avant de leur signifier sa différence, sa distance d'un geste des deux mains?

15 octobre, 2007 13:29  
Anonymous Bioalexx a écrit...

Bonjour,
Juste par curiosite, ou est justement passee le post sur Guy Moquet?
aixtal.blogspot.com/2007/10/tl-guy-mquet-et-lexploitation-du-pathos.html
Blogger me renvoie un 404...
Merci.

15 octobre, 2007 17:14  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Bioalexx> C'est le même, dont j'ai changé le titre, puisqu'il n'y a pas eu de place pour la chronique, finalement.

15 octobre, 2007 17:19  

Enregistrer un commentaire