Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, mai 04, 2007

2007: Toujours prête

D'une grande constance, MAM... Nous l'avions surnommée gentiment la «guidouille» dans Combat Pour l'Elysée, parce qu'elle se dit toujours prête aux plus hautes fonctions — mais on ne fait jamais appel à elle. Elle se rappelle gentiment aujourd'hui au bon souvenir de son ancien ennemi et possible futur patron (vendant quand même un peu la peau de l'ourse avant de l'avoir tuée) :
PARIS (AP) - La ministre de la Défense Michèle Alliot-Marie a déclaré vendredi s'être "préparée" à la fonction de Premier ministre en cas de victoire de Nicolas Sarkozy. [...] "Il est évident que j'ai une carrière qui m'y prépare et je m'y suis aussi préparée", a souligné Michèle Alliot-Marie. "Cela me paraît être la moindre des choses, quand on est responsable politique, à un certain niveau, que d'être prêt à assumer toute responsabilité, y compris celle de Matignon".



L'expression avait inspiré Plantu (et d'autres...)

Moi, je l'aime bien. Faute d'une présidente, ce ne serait pas mal d'avoir une Première ministre. La précédente (la première Première ministre...) avait eu des soucis. Mais je n'y crois guère : comme on le raconte dans le livre, elle est, elle aussi, largement victime du machisme dans son propre camp (qui n'est guère un camp de scouts)...

Libellés :


15 Commentaires:

Blogger Sophia a écrit...

Oui mais je n'ai pas aimé sa remarque sur Ségolène: ''elle change d'opinion comme elle change de jupe''. Ce n'était pas digne d'une femme.

04 mai, 2007 15:08  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Vrai. Louis-Jean s'était demandé si le féminin de "macho" pouvait être "macha"...

04 mai, 2007 15:13  
Blogger Sophia a écrit...

Macha. Cela fait doux. En tout cas c'est le nom d'un délicieux thé japonais. Thé de cérémonie bu dans les temples fait avec une poudre de couleur vert/or.
Il faudrait trouver un nom moins beau .

04 mai, 2007 17:10  
Anonymous Christine a écrit...

Elle est prête à assumer la charge de 1er ministre, mais est-elle prête à faire face à la curée qui suivra son éventuel mandat? Une femme était 1er ministre, on a vu le résultat. Une femme est candidate, et les moqueries et les insultes commencent déjà à circuler. Lundi, ce sera un déchaînement.
La victoire de Nicolas Sarkozy est aussi celle, symbolique, de l'homme sur la femme. Le débat aura à cet égard été un révélateur. L'agressivité très mâle de Royal, dans une inversion des rôles stupéfiantes, lui aura été fatale. Et une belle image pas si anecdotique de cette victoire aura été une Arlette Chabot écrasée par PPDA pendant le débat...

Décidément, il y a encore du chemin à faire pour que le pouvoir puisse aussi se conjuguer au féminin.

04 mai, 2007 17:51  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Une femme est candidate, et les moqueries et les insultes commencent déjà à circuler -- Hélas. Cresson a été explosée en vol quasi instantanément. Les "jupettes" aussi. Pourtant chez les hommes (je ne citerai personne...) il y a de drôles d'incompétents qui traînent de portefeuille en portefeuille.

Décidément, il y a encore du chemin à faire -- Révoltez-vous, Mesdames ! (ah oui, mais il est vrai que le nouveau président n'aime pas Mai 68, donc la libération des femmes, je suppose...)

Rendez-vous en mai 2008 ! J'ai en ce qui me concerne toujours la même révolte.

04 mai, 2007 18:05  
Anonymous Christine a écrit...

"Révoltez-vous , Mesdames!"

Bof. J'ai sincèrement cru qu'une autre manière de penser le politique, de dire le politique, de faire du politique, était devenue possible. Il n'en est rien, et ce ne sera pas pour demain.

04 mai, 2007 18:17  
Anonymous D.Strohl a écrit...

Je l'aime bien aussi. Elle s'exprime fort clairement en bon français, sans pathos irritant - ce n'est pas toujours le cas de certains hommes(et femme) politiques. Elle est toujours élégante, ce qui est agréable pour les messieurs, et pour les dames comme mon épouse qui ne sont pas mesquinement envieuses.

Sur un plan plus général : les femmes sont rarement lâches, les hommes assez souvent. Mais peut-être sont-elles par nature trop "bêtes" pour voir le danger ou pour penser à exiger les indispensables moyens sans lesquels on ne peut bien entendu rien faire.

PS : je n'ai pas réussi à remettre la main sur mon exemplaire du Dictionnaire des Idées Reçues, mais je suis sûr qu'à MOYENS, on
trouve : "manquent toujours".

04 mai, 2007 18:42  
Anonymous sictransit a écrit...

Macha est le diminutif russe (enfin, l'un des...) de Maria, Marie - il se prononce avec l'accent tonique sur le premier "a" et avec "ch" prononcé avec la mâchoire inférieure rentrée vers l'arrière, ce qui donne un son très doux. Mais ça n'a rien à voir avec le sujet, juste pour dire que Macha ne convient pas du tout à MAM - même si son nom de famille pourrait être "diminutivé" en Macha...
Pour le reste, je crois que la première femme à avoir été chef du gouvernement a tout de suite permis que soit respecté l'adage qui veut que l'égalité est établie entre différents groupes non pas seulement lorsque les meilleurs du groupe minoritaire ou opprimé sont promus, mais surtout lorsque des branques atteignent enfin les meilleurs postes...
N'oublions pas que Edith Cresson a donné elle même des verges pour se faire fouetter - et que Juppé ("le meilleur d'entre nous" selon le bientôt ex président) n'a pas mis bcp de mois avant d'être totalement cramé. Certes, il est resté, mais uniquement parce que Chirac ne sait pas juger les hommes et encore il n'a pas tenu bcp plus de 18 mois après les manifestations de l'hiver 1995, et encore, il aurait dû lui rester une année, pendant laquelle il n'aurait rien pu faire. D'une certaine façon, Villepin a eu raison de poussser à la dissolution, ça a évité ce calvaire supplémentaire à Juppé.
Pour le reste, et pour l'avoir vue travailler en petit comité (je suis "haut fonctionnaire" comme on dit), je ne suis pas persuadé qu'elle n'ait pas déjà atteint son seuil d'incompétence. Certes, c'était le cas de Villepin, mais est-ce bien nécessaire de commencer un nouveau quinquennat sur la même lancée ? et avec les mêmes ?

04 mai, 2007 20:03  
Anonymous Thierry a écrit...

Sophia a écrit :
je n'ai pas aimé sa remarque sur Ségolène: ''elle change d'opinion comme elle change de jupe''. Ce n'était pas digne d'une femme.

Est-ce que cela aurait été pour autant digne d'un homme ? ;-)

Sictransit > C'est une citation de Françoise Giroud :

"La femme serait vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente."
(Extrait du journal Le Monde - 11 Mars 1983)

05 mai, 2007 02:14  
Blogger Sophia a écrit...

Thierry,
Est-ce que cela aurait été pour autant digne d'un homme ? ;-)

Bien sûr que non. Je voulias dire par là qu'en tant que femme elle doit être plus sensibilisée que les hommes à ce genre de machisme puisque elle doit en être victime elle-même.
Rassurez-vous cher Thierry, ce n'esy pas un mauvais jugement sur les hommes.

05 mai, 2007 09:32  
Anonymous sictransit a écrit...

Thierry : merci pour la citation de F. Giroud, mais j'ai souvenir d'avoir lu une citation d'une réponse faite à un ministre de la monarchie de juillet (pardon pour l'absence de précision) qui disait sensiblement la même chose sur l'accession des Juifs aux fonctions les plus élevés. De ce point de vue, on peut dire que depuis le président Jules Moch, les Juifs ont pris, en France, une certaine avance sur les femmes ! On aimerait toutefois être sûr qu'ils ne l'ont pas perdue depuis...

05 mai, 2007 11:30  
Anonymous Irène Delse a écrit...

Si "macha" est trop joli pour désigner MAM, que diriez-vous de "machette" ?
;-)

05 mai, 2007 21:48  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Tranchant !

06 mai, 2007 09:08  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Thierry> Merci de nous rappeler cette excellente citation !

06 mai, 2007 09:15  
Anonymous Inarius a écrit...

MAM est irrita(ble)/tante, rêche et à vrai dire on préfèrerait presque un homme..quant à sa compétence, je pense qu'elle l'a, tout comme ségolène royal l'avait je suppose...


le coup des jupettes, n'est que du machisme, etje pense lui portera tort par la suite...
de toute façon maintenant..

07 mai, 2007 10:05  

Enregistrer un commentaire