Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, avril 25, 2007

Aixtal: Millionnaire !

Il ne faut pas me faire des coups comme ça ! Vous avez profité d'un moment où j'avais le dos tourné à papillonner sur les médias, pour dépasser en douce cette borne tout de même étonnante dans la vie d'un blog, le millionième visiteur. Unique, bien sûr (mais vous l'êtes tous). J'avais calculé qu'au rythme des dernières semaines, c'est-à-dire deux ou trois mille visiteurs/jour en moyenne, ça se passerait aujourd'hui ou demain. Et puis, voilà, quelqu'un m'a fait un lien au dessous de la ceinture. Ça a dû se passer pendant que j'étais dans le train. Dommage, moi qui voulais offrir un superbe livre au millionième visiteur...



Je crois que le coupable c'est 20minutes.fr qui a bien aimé mes cartes de campagne pour la dernière ligne droite. Enfin, il y en a qui se sont un peu paumés quand même, si vous voulez mon avis, cartes ou pas, mais c'est une autre histoire (il y en a aussi qui mettent le clignotant linguistique à gauche pour aller à droite et vice-versa...) J'en profite pour faire un gros bisou à l'équipe de 20minutes.fr, que je ne connais pas spécialement, mais qui fait un superbe boulot. Si. Et ce n'est pas si facile par les temps qui courent de faire de la presse sur et avec le Web... Ils ont trouvé quelque chose. A peaufiner, à confirmer, bien sûr, mais ces petits frémissements d'intelligence cyberjournalistique sont à saluer et à suivre de près, par les temps qui courent.

Alors, voilà, je ne saurai jamais qui était le millionième visiteur, mais je peux simplement vous dire que le un million mille six cent quarante quatrième (ouf, ça m'a cramé trois neurones sur le peu qui me restent -- et je ne suis même pas sûr du résultat : faut-il dire "le un million..." , "l'un million...", "le million....") s'est connecté depuis Sydney en Australie...

Quelle drôle d'histoire, tout de même, ce blog... Je lance ça en novembre 2004, juste pour mettre quelques infos en ligne pour mes étudiants, et puis je vois que des gens passent dans la rue numérique et s'arrêtent. Reviennent boire un coup en ligne de temps à autre... Et puis ça grimpe, 10 visiteurs par jour, puis 100 (je me souviens de mon étonnement). Et puis il y a eu l'affaire Google, le référendum européen, et quelques coups de gueule... Et ça a explosé. On se pointait dans mon cyberjardin pour organiser des raves surprises... Je ne comprends toujours pas comment autant de gens peuvent être intéressés par mes délires mathématico-linguistiques.

Alors, il y a eu les sirènes : viens chez nous, on t'héberge sur la plateforme de notre média (classique et un peu affolé de ce qui se passe sur le Web et pas chez eux)... Tu auras bien plus d'audience : 10 000 par jour, au moins, si ce n'est pas plus.

-- Bien, bien. Mais pourquoi faire ?

-- De l'audience...

-- Mais encore ?

-- Euh... De l'argent, peut-être ?

-- Bon, je ne suis pas forcément contre... Combien ?

-- Ben, par exemple 4 € pour 1000 visiteurs. C'est bien, non ?

Vous voulez rire, ou quoi ? Je suis très bien comme je suis. Je m'amuse à faire ce que je veux, sans label et sans bandeau en haut de mes billets, et sans pubs qui vous polluent l'espace mental.

Et vous voulez que je vous dise ? C'est très bien de ne pas avoir plus d'audience, quand on a la chance d'avoir un public d'une aussi grande qualité. Presque pas de commentaires bidons, d'invectives et d'insultes... Je plains quelques bloggeurs que j'estime et qui ont trois ou quatre cent commentaires par jour. Qu'en font-ils ?

En un mot : je vous remercie. Vous m'apportez beaucoup. Vous m'apprenez souvent des choses, et vous me remettez parfois dans les clous.

Bises à tous. Je ne sais pas tout ce que tout cela deviendra, mais je sais une chose : ma vie d'universitaire (j'hésite à écrire «ma vie» tout court, ça fait un peu grandiloquent...) ne sera plus jamais comme avant.

29 Commentaires:

Anonymous Alphoenix a écrit...

Moi ça fait un peu plus d'un an maitenant que je reviens régulièrement. Bises à vous aussi !
Félicitations pour tout ça et merci encore de nous montrer une autre façon de voir les choses !

25 avril, 2007 14:29  
Anonymous F. a écrit...

Whaou, très impressionnant! Mais la qualité des billets est largement à la hauteur de la quantité des visiteurs! Toutes mes félicitations Jean! Et merci pour vos réflexions qui font qu'on est nombreux à laisser notre marque-page au chapitre "aixtal"!

25 avril, 2007 14:50  
Blogger Vicnent 31415 a écrit...

Que veux tu ? Quand on est bon, il y a toujours moyen de trouver un public. Et si l'on ne va pas au public, alors prends garde, car le public viendra à Toi !

Merci, mille fois merci pour le temps que tu prends afin de nous faire partager tes savoirs, connaissances et autres trouvailles. Merci.

prochaine barre ? 10 000 000 ! hum...

V & R :-) (même si je dois concéder qu'elle te lit un peu moins que moi :-))

25 avril, 2007 14:53  
Blogger Benoît a écrit...

Tous mes compliments à vous ! Cela fait maintenant deux ou trois mois que je vous lis très régulièrement (je ne manque pas un billet, en fait), et je pense ne pas me tromper en affirmant que j'en ai plus appris sur la campagne présidentielle grâce à ce blog qu'avec aucun autre média.
J'aime également que vous ne restreignez pas votre éditorial à la politique...
Merci encore.

25 avril, 2007 15:25  
Blogger Le Grand Muon a écrit...

Pour vous faire mentir : Un commentaire bidon simplement pour vous féliciter de ce franchissement hautement symbolique.
Continuez par pitié à nous faire partager vos réactions, analyses et points de vue divers, toujours passionnants, rafraichissants et surtout, particulièrement enrichissants pour nous tous.
On sort systématiquement de bonne humeur de la lecture de vos billets, et avec cette exquise sensation de finir moins bête que l'on a commencé, d'avoir appris à regarder les choses autrement :
Ce blog est un magnifique exemple de diffusion des savoirs, dont beaucoup d'universitaires devraient s'inspirer (mais tout le monde n'a pas hélas votre talent à parler de sa discipline de prédilection) !!

25 avril, 2007 16:05  
Blogger Marianne a écrit...

Bonjour Jean,
Halala, ce gentipost est un véritable appel aux gentimentaires, vous n'irez pas vous plaindre :o)
Bon, à quand les t-shirts Aixtal, le fan club, la tournée ?? :-)
Trève de plaisanterie, merci à vous, bise retour !

25 avril, 2007 16:57  
Anonymous Dolgo a écrit...

Bravo ! Aixtal est dans mon agrégateur depuis un an. Je ne lis pas tout mais je jette un oeil. J'apprécie qu'un chercheur partage ses recherches, l'interface est agréable et sans pub. Et effectivement, 500 commentaires par billet ça doit être pénible...
Plein de qualité quoi ! continuez bien.

25 avril, 2007 17:05  
Anonymous Anonyme a écrit...

Parabéns!

Um abraço brasileiro.

25 avril, 2007 17:16  
Blogger all a écrit...

Cette audience est méritée pour un blog de cette qualité.
Je vous remercie, car vous m'avez beaucoup appris dans un domaine qui m'était pratiquement inconnu.

25 avril, 2007 17:33  
Anonymous oxil a écrit...

C'est vrai les commentaires ici n'atteignent jamais un nombre faramineux mais cela ne fait que m'encourager à tous les lire. On en apprend tellement ici (comme compter en binaire avec les doigts!) et vos outils et explication sont plutot efficace pour dévoiler quelque vérité. Vos étudiants sont bien chanceux, et nous aussi. Je reviendrai, et je pense que les autres aussi ^^

25 avril, 2007 18:12  
Anonymous Thierry a écrit...

Vé-ro-nis ! Pré-si-dent !

Vé-ro-nis ! Pré-si-dent !


(non, je blague...)

Félicitations !

et bonne continuation.

25 avril, 2007 18:43  
Blogger Sophia a écrit...

Bisous à vous et bon millionnième. J'ai trouvé dans ce blog un oasis loin de la tourmente de la campagne présidentielle et de la désinfo honteuse dans la plupart des media 'Hauts de seine'.
Bravo et merci !

25 avril, 2007 19:19  
Blogger Tom a écrit...

Merci tout simplement :) un des blogs les plus instructifs que je connaisse.

25 avril, 2007 19:29  
Blogger Timuche a écrit...

^__^

25 avril, 2007 19:33  
Blogger Mikado a écrit...

Juste de passage pour vous signaler une petite coquille: "ils sont trouvé quelque chose".
Bravo et merci!

25 avril, 2007 20:01  
Anonymous sarak a écrit...

bonsoir Jean
vous permettez que je vous appelle Jean, maintenant que je viens vous voir très régulièrement (plusieurs fois par semaine) depuis presque deux ans ?
Merci de nous faire partager votre savoir, votre érudition, votre regard lucide sur l'actualité, la société, les technologies...
Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et vous maîtrisez votre sujet : vous vous exprimez avec une telle clarté qu'on a le sentiment (soudain) d'être très intelligent !

25 avril, 2007 20:03  
Blogger olivier a écrit...

Merci pour ce blog,
c'est vrai que vous abordez des sujets qui m'etait totalement inconnu avant cette fameuse constitution.
Je découvre presque tous les jours ces concepts "mathématico-linguistiques" et surtout leur mise en applications concrètes et amusantes.

Presque ça me donnerait enfin de redevenir étudiant ;-)

25 avril, 2007 22:48  
Anonymous JMONTESSE a écrit...

Merci à vous Jean avant tout !

Cela fait maintenant plusieurs mois que je viens très régulièrement, et au risque de paraitre manquer d'originalité je ne peux que souligner à nouveau la qualité de vos billets.

Moi qui suis resté longtemps perplexe devant le phénomène de la blogosphère ne peux que reconnaitre l'intérêt de vos cyber-interventions. A un point tel que j'ai diffusé le lien tout autour de moi !

Bravo et bonne continuation.
Julien

25 avril, 2007 23:19  
Anonymous Anonyme a écrit...

Félicitations ! !

J'adore votre blog et votre humour aussi .....

Je vs ai trouvé par hasard il y a quelques mois, lasse des informations télévisuels ou journalistiques et des discussions de comptoirs à propos de la politique.
J'ai fait de la linguistique dans mes chères années universitaires et me demandais pourquoi aucun linguiste ne faisait d'analyse des discours : bon sang ! ouvert au public néophyte ou non !

et ......génial ! ! ! j'ai trouvé votre site ouf ......linguistic is not dead ! !

Je me régale, je m'éclate (d'ailleurs ca commence à devenir une drogue), bref en un mot j'adore, vs me faites même regretter d'avoir arreté ...sniff ! !
Mais quelle qualité !
Je suis heureuse également que votre site égaie la curiosité de personnes ne connaissant pas cette discipline, peut être que grâce à vous, la linguistique prendra part (enfin) ds la sphère publique (et loin des bancs de la fac ) ! !

En tous les cas encore félicitations pour ces bouffés d'air frais, d'intelligence, d'ingéniosité et de vraie communication......
J'adhère......c'est où qu'on signe ? ?

Bonne continuation à vous et ne nous laissez pas tomber !
Estelle

26 avril, 2007 00:38  
Anonymous gwynfrid a écrit...

Ben, c'est tout bête en fait... quand on a des trucs intelligents à dire, on finit par trouver des gens qui ont envie d'écouter.

Félicitations, et merci!

26 avril, 2007 01:34  
Blogger Marie-Aude a écrit...

Un grand merci à vous !

Je vous ai découvert récemment, par un autre blog, et j'ai tout de suite suive votre blog.

Vous avez une façon à la fois simple et ludique d'expliquer des choses que beaucoup d'autres rendraient rébarbatives. Ce que vous dites est passionant, l'information que vous mettez à disposition permet d'aller beaucoup plus loin.

Quand à la qualité des commentaires, elle vient sans doute de la qualité de vos posts, fins, argumentés, et impartials sans être neutres. Exactement le genre de choses qui n'attirent pas les polémiqueurs à deux balles !

26 avril, 2007 04:18  
Anonymous kana a écrit...

"Je ne comprends toujours pas comment autant de gens peuvent être intéressés par mes délires mathématico-linguistiques."

A vrai dire moi non plus je ne comprends pas bien comment ça peut m'intéresser, mais je trouve ça passionnant! ;-)
Surtout en cette période électoral!

Merci et bonne continuation!

26 avril, 2007 12:50  
Anonymous Ray Dacteur a écrit...

C'est mérité, bravo !

26 avril, 2007 13:34  
Anonymous Carle a écrit...

Bonjour,

A chaque lecture une occasion ludique de réfléchir, même sur des sujets serieux, pas de pubs et pas de leçons... que demander de mieux ?
MERCI !!!

26 avril, 2007 14:51  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Ouh la la ! Que de louanges ! J'en suis confus, mais ça me va droit au coeur. Merci mille fois à tous pour votre fidélité !

26 avril, 2007 23:54  
Anonymous Anonyme a écrit...

Votre analyse est peut-être bonne, mais elle me semble trop dépendre des motifs des protagonistes sur le registre du calcul politique, en omettant la dimension de leur investissement psychologique. J'en propose donc une autre, alternative.
Royal, quand elle a décidé de se présenter à la candidature, était sans nulle doute ambitieuse, mais absolument pas préparée à une telle campagne. La manière dont elle a résisté aux coups et aux moqueries dénote un caractère d'acier, mais suppose également une espèce de "transcendation" de l'être nécessaire à la survie, et où les motivations initiales peuvent disparaître au profit de l'objectif final. Il me semble qu'elle a tenu bon au cours de cette campagne en investissant un registre messianique auquel elle a dû finir par croire elle-même. A mon avis, elle pense aujourd'hui sincèrement qu'elle est la nouvelle Jeanne d'Arc qui peut sauver la France des dangers sarkozystes.
Comme il est malheureusement impossible de se mettre dans la tête des candidats, il va effectivement falloir attendre la fin du film pour connaître le fin mot de l'histoire.

27 avril, 2007 00:53  
Anonymous Anonyme a écrit...

Personnellement je n'ai suivi la campagne quasiment qu'ici.....

j'attends avec impatience l'article sur le débat que j'écoute en ce moment....


merci et à tout à l'heure

Catherine

28 avril, 2007 11:43  
Anonymous Céline a écrit...

Jean Véronis Président !
Merci !

28 avril, 2007 13:45  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je viens de voir le débat Bayrou/Royal, et je reviens sur mon analyse "messianique" de la posture Royal. Analyse sans doute trop tranchée (même si je continue à penser qu'il ne faut pas sous-estimer la manière dont les candidats se "shootent" spirituellement pour survivre à la campagne). Elle a réussi un "coup" superbe de machiavélisme (au sens neutre du terme) qui dénote une politicienne avisée - et redoutable.
Royal vient de s'assurer la tête du "parti socialiste" (ou ce qu'il en restera) quoi qu'il arrive. Rendez-vous est pris pour les législatives.

28 avril, 2007 15:06  

Enregistrer un commentaire