Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, mars 01, 2006

2007: Buzzométrie

Scanblog vient de publier le PolitiBuzz, une étude sur le "buzz" généré par les blogs politiques, à partir de l'analyse détaillée de 129 blogs "influençant le débat politique sur la toile" (Cyril Klein de Scanblog me dit qu'Aixtal est dans la liste). On y trouve une image très interessante du microblogocosme. Parmi les éléments les plus marquants, on voit que la droite s'approprie la plus grande part du buzz (71,6%), mais que cette part du lion est concentrée autour d'un seul homme (je suis sûr que vous avez deviné qui...) -- les commentaires pouvant d'ailleurs être tout aussi négatifs que positifs. En revanche, la gauche est morcelée, mais c'est Ségolène Royal qui arrive en tête. La tendance est donc la même que celle que j'observais hier sur l'ensemble du Web.



L'étude contient aussi une intéressante cartographie des renvois entre blogs:


A lire! Ce "baromètre", qui sera mensuel, complète très bien les outils déjà en ligne à l'Université de Compiègne (Tendançologue et Blogopole), sans oublier évidemment (mais chez moi c'est plus rustique: je n'ai pas les mêmes moyens!) le Chronologue et le Nébuloscope.

Cette élection sera-t-elle placée sous le signe de la buzzométrie?


Post-Scriptum

  • Intéressantes précisions méthodologiques sur le blog de Camille Maussang (dans les commentaires).

Libellés : ,


13 Commentaires:

Anonymous Scanblog a écrit...

Bonjour Jean,

vous avez tout à fait raison de rapprocher notre étude des travaux de l'Université de Compiègne que nous trouvons d'aillerus fort brillants.

Mais si je peux me permettre vous avez tort de sous-estimer vos propres outils (Chronologue et Nébuloscope) que je trouve particulièrement intéressants.

Parlons-en...

A bientôt
Cyril

02 mars, 2006 08:26  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Cyril> C'est gentil, merci! Mais, s'ils montent de petites idées intéressantes, ils ont les limites d'être de petits bricolages réalisés sur le coin d'une table par un prof d'université débordé. Vos travaux et ceux de Compiègne sont beaucoup plus "pro"! Bravo encore pour votre étude.

02 mars, 2006 08:32  
Anonymous Anonyme a écrit...

Bonjour !
Juste pour vous signaler une toute petite coquille :

> Ce "baromètre", qui sera sera mensuel

02 mars, 2006 09:06  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Anonymous> Merci! Ma vue baisse (à moins que ce soit le cerveau...).

02 mars, 2006 09:09  
Blogger The Jedi a écrit...

Le buz, parler beaucoup pour ne pas dire grand chose. Au moins ça reflète la tendance politique...

02 mars, 2006 10:01  
Blogger Vicnent 31415 a écrit...

+1 vis à vis de ScanBlog : pas de fausse modestie Jean. Quand tu dis "je n'ai pas les mêmes moyens!" : si beaucoup avait ton cerveau...

02 mars, 2006 13:10  
Blogger Jean Véronis a écrit...

C'est gentil Vicnent, j'en rougis! mais attention, à force de compliments je vais finir par "prendre la grosse tête" !

02 mars, 2006 20:53  
Anonymous Agnès a écrit...

Pareil que the Jedi, si on vous dérange dans votre buzz à deux, dites le tout de suite!

03 mars, 2006 00:14  
Anonymous MKe a écrit...

Tss j'y suis même pas, s'pas juste ^^

à quoi on reconnaît qu'un blog "influence le débat politique sur la toile" ?

03 mars, 2006 09:14  
Anonymous Daniel a écrit...

Loic le Meur a gauche ça me semble tout de même un peu bizarre

03 mars, 2006 09:43  
Anonymous arno. a écrit...

C'est comme de voir le sarkostique classé à droite, cela fait un peu sourire.
Je suis tombé sur un billet sur le blog de Bertrand Lemaire qui explique que :
la plupart de ces contributions se plaignent du ministre-président : Sarkospam, mots clés Google, etc... A l'inverse, les contributions sur les autres hommes (ou femmes) politiques sont surtout sur leurs faits, gestes et prises de position.
http://blog2.lemondeinformatique.fr/management_du_si/2006/03/sarkobuzz_et_we.html

C'est vrai que cela serait intéressant de pouvoir savoir, pour chaque cas si le buzz est plutôt créé par des prises de position « pour » ou « contre » les hommes politiques.

Est-ce qu'un tel classement automatique est envisageable en l'état actuel de la science, ou est-ce qu'une telle idée reste de la pure science-fiction ?

03 mars, 2006 21:35  
Blogger Jean Véronis a écrit...

MKE> à quoi on reconnaît qu'un blog "influence le débat politique sur la toile" ? - ça c'est vraiment une bonne question! Je pense qu'il n'y a pas de critère objectif pour ça. On est dans le domaine de l'interprétation par le journaliste/commentateur/politologue...

04 mars, 2006 09:57  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Daniel, Arno> Le Meur, Sarkostique -- c'est le même problème d'interprétation... D'autant que les positions ne sont pas toujours forcément tranchées en fonction des clivages gauche/droite, bien pratiques, mais un peu simplistes tout de même.

Un classement automatique [pour/contre] est-il envisageable en l'état actuel de la science? -- Clairement: non (et heureusement?). Comment juger des choses telles que l'ironie, l'impertinence, etc.? Et je ne suis même pas sûr qu'un tel classement ait toujours un sens: comme vous le faites remarquer, beaucoup de gens allument Sarkozy sur la forme. Cela veut-il toujours dire qu'ils sont en désaccord sur le fond?

04 mars, 2006 10:13  

Enregistrer un commentaire