Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, février 01, 2006

E-Pub: Jack Lang réagit

J'avais alerté Jack Lang sur le fait que son nom avait été acheté par l'UMP (voir copie d'écran), et je lui avais demandé son opinion sur les campagnes pour le moins agressives de ce parti sur Google (voir 1, 2, 3). A la fois homme politique et professeur de droit public, il me semblait qu'il pouvait apporter un point de vue intéressant sur la question.



Je ne m'attendais pas à une réponse aussi rapide. Ses collaborateurs m'ont informé cet après-midi que Jack Lang avait réagi sur son blog ("Quand l’UMP pirate Jack Lang et autres noms sur Google") :

Bonjour

Jack Lang vient de mettre un blog en ligne sur ce sujet. Merci de nous avoir alerté.

Pas de réponse juridique définitive pour l'instant, mais le sujet fait beaucoup parler sur la blogosphère depuis 2 jours.

Amicalement,

Mathieu Maire du Poset

Bureau de Jack Lang
www.jacklang.net

Bravo, belle réactivité! Jack Lang avait déjà pris position très rapidement sur l'affaire Garfieldd (voir son billet). J'étais un peu dubitatif sur les blogs politiques (dont on parle beaucoup dans le récent numéro de Netizen). Disons que j'attendais de voir... Il me semble que ces deux prises de positions récentes et rapides (que l'on soit d'accord avec leur auteur ou pas) montrent que les blogs pourraient être un instrument formidable de rapprochement des politiques et des citoyens, s'ils veulent bien s'en donner la peine (les deux).

Quant au fond, eh bien, je vous laisse lire Jack. Juste une citation qui résume le tout:

Quand Nicolas Sarkozy paye pour acheter les noms "Lionel Jospin", "Parti Socialiste" ou "Jack Lang", il utilise des méthodes que j’estime être celles de voyous.

Ca commence fort: je sens que la campagne (présidentielle) ne va pas être triste!


Post-sciptum


L'UMP retire Jack Lang des AdWords [voir ici]

19 Commentaires:

Blogger all a écrit...

Si le Monde publie une interview de M. Jack LANG, qui et au nom de quoi empêchera/empêcherait l'UMP d'acheter une page de pub dans ce même journal ?
Ou un espace publicitaire vendu à Cochonou au milieu d'un documentaire sur l'Islam.
Si la pub n'est pas déloyale elle est légale, assez d'atermoiements il y longtemps que le marketing s'est affranchi des règles de morales, et c'est aujourd'hui que c'est découvert ?

01 février, 2006 21:00  
Anonymous Anonyme a écrit...

Il y a (normalement) une différence entre le commerce et la politique.

01 février, 2006 23:48  
Blogger Philippe a écrit...

Et c'est:???

02 février, 2006 00:57  
Blogger Jean Véronis a écrit...

All> Justement, les journaux font attention (normalement) à éviter ce genre de chose. Ils n'ont intérêt à choquer ni leurs lecteurs ni leurs annonceurs. En tous cas, s'il y a des maladresses (et il y en a) ce sont des plutôt des bugs et rarement de la provocation.

La situation me paraît complexe: les médias fonctionnent tous différement: journaux, radios, télé, et évidemment web. A la fois du point de vue social et du point de vue technique. Le fait qu'autant de gens soient surpris (y compris aux USA!) par la campagne UMP me semble montrer que le débat mérite au moins d'être ouvert...

Du point de vue social, ce n'est pas trop mon job et je ne pourrais pas dire grand-chose de plus que des remarques "café du commerce" sur les rapports journaux/web, mais du point de vue technique, je vois au moins une grande différence. Dans le cas des journaux, il y a une instance régulatrice, le journal lui-même, qui choisit généralement une politique de modération et de consensus (mais peut aussi choisi la provocation!). Dans le cas des AdWords, c'est l'annonceur qui choisit les associations. Donc, je peux faire afficher Hitler quand on tape Véronis et ainsi de suite. Peut-être que je m'en fous finalement. Peut-être que tout le monde s'en foutra très vite. Peut-être. Mais j'aimerais bien avoir deux minutes pour y penser, et écouter l'opinion de tas d'autres gens, pour ou contre. Et c'est justement ça qui se passe. Pas formidable le Net?

02 février, 2006 09:05  
Anonymous Merome a écrit...

Concernant les blogs politiques, je suis moi aussi surpris dans le bon sens. Il y a quelques mois, j'avais réussi à attirer l'attention de DSK lui-même sur un article de mon modeste blog (voir ici : http://merome.net/dotclear/index.php?2005/09/12/125-la-democratie-internet-dominique-strauss-kahn-et-moi). Sans internet, et sans les blogs, je ne pense pas que j'aurais eu ne serait-ce que l'idée prétentieuse de soumettre une idée ou une réflexion personnelle à un homme politique.

Je suis personnellement convaincu que l'internet va modifier grandement la démocratie dans les années à venir, et j'ai espoir que cela soit dans le bon sens. Le succès du site d'Etienne Chouard, à propos du référendum, me semble être une première pierre importante. La réactivité de la blogosphère face aux coups bas, scandales, désinformations et son poids grandissant ne fait que confirmer mon impression.
Même si nous ne sommes qu'une minorité, pour l'instant, à comprendre et maitriser les outils, notre poids est déjà considérable. Je suis impatient à l'idée de suivre la prochaine campagne présidentielle sur internet. On va bien rigoler...

(remarque au passage : quand on prévisualise un commentaire, la date est au format anglais : February 02, 2006 1:07 AM)

02 février, 2006 10:09  
Anonymous Pilou a écrit...

L'étonnement général me surprends. Que Sarkozy donne des boutons, normal ; il doit être l'allergène le plus puissant actuellement recensé. Mais qu'y a-t-il d'anormal à voir de la pub sur un panneau publicitaire ?
N'avez vous point remarqué que les pubs d'Acadomia sont plus souvent à proximité des lycées que des agences bancaires ? N'est-il pas habituel qu'a l'approche d'une grande surface, un panneau signale que l'enseigne concurrente n'est qu'a 3mn ?
La publicité comparative est légale ; et dans ce cadre on peut utiliser le nom d'une marque concurrente, voire son logo (avec précaution, la jurisprudence étant encore balbutiante).

Finalement c'est comme le panneau publicitaire en face de chez vous. N'importe qui peut, dans le respect des lois, le louer pour une pub ciblée.

Et que pense Sarkozy de l'achat de son nom par le Nouvel Obs ?

02 février, 2006 15:40  
Anonymous Anonyme a écrit...

Firefox + extension CustomizeGoogle (www.customizegoogle.com) -> Options -> Remove Ads

Plus jamais d'AdWords.

02 février, 2006 16:39  
Anonymous WhilelM a écrit...

Moi aussi l'étonnement général me surprend, pas tant sur la problématique abordée dans le billet mais sur l'interpellation des hommes politiques.

Il ne me semble pas qu'il y ait réellement besoin d'un blog pour interpeler un homme politique sur un sujet, on peut également simplement lui adresser une lettre écrite par le canal postal, si le sujet l'intéresse, il la notera très certainement et répondra probablement à l'auteur de la lettre.

Le net n'est pas aussi révolutionnaire que l'on voudrait bien le penser...

02 février, 2006 16:54  
Anonymous Anonyme a écrit...

Bonjour,
Pour info l'UMP prépare une campagne de pub "traditionnelle". On devrait voir fleurir des bannières sur les sites d'ici peu de temps.
Reste à savoir s'il y aura la tête de Sarkozy dessus :)

Je tiens cette info d'une régie de pub qui est à la recherche d'espaces... Si l'UMP paye bien je crois que je me laisserai tenter ;)

02 février, 2006 17:32  
Anonymous stéphane a écrit...

ce que j'aime dans l'article est la 1ere phrase de l'email du bureau de Jack : "Jack Lang vient de mettre un blog en ligne sur ce sujet. Merci de nous avoir alerté."

Il faut lui dire que "mettre un blog en ligne" à chaque fois que l'on a quelquechose à dire, ce n'est pas le plus pratique !

02 février, 2006 18:02  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Whilelm>un blog pour interpeler un homme politique -- en ce qui concerne Jack Lang, je lui ai simplement envoyé un petit courrier électronique...

02 février, 2006 18:20  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Stéphane> Oui, ça fait quand même beaucoup de clics sur le mulot!

02 février, 2006 18:21  
Anonymous Dominique a écrit...

Il y a du nouveau et cela commence à faire du bruit. Cela va sortir dans la presse écrite demain :
http://fr.news.yahoo.com/02022006/7/liens-sponsorises-l-ump-utilise-jack-lang-pour-gonfler-l.html

02 février, 2006 21:55  
Anonymous Merome a écrit...

whilelm : Le blog est une interpellation publique, c'est là toute la différence. Tout le monde n'a pas la possibilité de faire une "lettre ouverte" publiée dans Le Monde ou Libération. Prendre un politicien à parti, sur son blog, si c'est fait intelligemment, ça me semble à la fois très nouveau et très intéressant.
Je ne suis vraiment pas sûr que DSK aurait répondu a mon courrier, même s'il avait eu le même contenu. Et d'ailleurs, je ne l'aurais jamais envoyé, pour des tas de raisons pas toutes bonnes.

Par ailleurs, j'ai envoyé un mail à Ségolène Royale et Arnaud Montebourg, récemment (j'ai aussi posté récemment un commentaire sur le blog de Dupont-Aignan :) ), la première m'a fait une réponse automatique (et m'a envoyé ses voeux électroniques en début d'année :/), le second n'a même jamais répondu.

Cela conforte mon impression que le blog est une réelle avancée en la matière : celui qui met en ligne un blog, qu'il soit politicien ou non, d'ailleurs, s'expose à la critique et aux commentaires, et il est en cela plus enclin à y répondre, me semble-t-il.

03 février, 2006 13:51  
Anonymous Anonyme a écrit...

Bravo à l'auteur pour ce blog et pour ses prises de position !!
ca me change des loic lemeur et autres fans de monsieur le ministre de l'interieur.

A lire l'article de libé du jour sur Blog et politique


sea

03 février, 2006 14:31  
Blogger Vicnent 31415 a écrit...

Cette histoire de untel achète le nom de tel autre est de bonne guerre, ni plus ni moins. D'accord avec Jean pour dire qu'effectivement, comme c'est neuf, prendre deux minutes pour y réfléchir, et écouter les autres n'est pas mauvais.
Félicitations à Jack Lang pour sa réponse d'une hypocrisie sans nom. Lui même avoue l'avoir fait, et quand il annonce que sa campagne se fera sous le signe de l'éthique et du respect, je me marre... rendez vous dans quelques mois, quand on l'entendra parler de ses amis du parti socialiste, puis des camps d'en face...

06 février, 2006 09:17  
Anonymous Anonyme a écrit...

Voilà ce qu'on obtient aujourd'hui (060207) quand on essaie de consulter le blog de l'illustre Jack, grand donneur de leçons et maître es-toutes choses éthiques:

Authorization Required
This server could not verify that you are authorized to access the document requested. Either you supplied the wrong credentials (e.g., bad password), or your browser doesn't understand how to supply the credentials required.
--------------------------------
Apache/1.3.34 Server at www.jacklang.net Port 80

Je ne pense pas que mon "browser doesn't understand how to supply the credentials required", je pense plutôt que l'équipe de Jack "doesn't know how to run a website, or a blog".

Sur le fond, les derniers posts de ce blog sur les campagnes UMP semblent méconnaître le fonctionnement d'AdWords, qui suggère de façon plus ou moins automatique (avec il est vrai une étape de validation manuelle) des mots-clé associés à un mot-clé de départ.

Une fois l'information connue selon laquelle les gens qui effectuent telle recherche effectuent aussi telle autre (par exemple, - c'est une supposition - les personnes qui cherchent "émeutes" cherchent aussi "jospin"), quoi de plus normal que de souhaiter afficher une communication sur l'ensemble de ces recherches et non pas sur une seule?

De plus, en principe, les publicités AdWords cessent de s'afficher si leur taux de clic tombe en-deça d'un certain seuil; si les pubs de l'UMP s'affichent, c'est que les utilisateurs de Google cliquent dessus; s'ils cliquent dessus, n'est-ce pas qu'elles sont légitimes?

07 février, 2006 14:32  
Anonymous Anonyme a écrit...

Et les pubs qui utilisent SEGOLENE ?

Des annonces proposent d'acheter des socialistes !

15 avril, 2006 21:45  
Blogger Ayissi le Duc a écrit...

Toute ma gratitude à Son Excellence Jack Lang pour la Fête de la Musique. ayissileduc.blogspot.com

15 juin, 2006 13:03  

Enregistrer un commentaire