Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, novembre 11, 2005

Google: Poilus

Évidemment...



Ce n'est pas de cela que je voulais parler en ce 11 novembre, mais pourquoi pas... Vous vous souvenez sans doute que j'avais exprimé ma lassitude face à ce genre de liens, que nous ne désirons pas tous, et en tous cas pas n'importe quand (allez gérer votre classe de CM2 qui fait des recherches sur les femmes politiques, les hommes préhistoriques ou... les poilus!).

Mais pour être tout à fait honnête, ce matin je n'avais pas le filtre "SafeSearch" activé. Dans le courant de l'été, Google a en effet introduit cette fonctionnalité dans le formulaire de recherche français de façon très discrète --plusieurs années après son introduction sur le formulaire anglophone (il a été introduit aux US en 2000). Il faut dire que là-bas, des résultats du type de ceux que je dénonçais dans mon précédent billet provoqueraient un tollé général de la part des associations de parents et autres lobbies, qui serait de nature à faire plier même le dieu de Mountain View (et pour éviter tout souci, le filtre était même efficace à 150%!). Je suis bien placé pour savoir que le filtrage n'est pas plus compliqué en français qu'en anglais (on connaît les mots-clés, n'est-ce pas...) et donc, je persiste dans ma suspicion : c'était autant d'argent de gagné en attendant que les autres pays râlent. No evil of course, just money.

Et justement, les Frenchies commençaient à râler, et pas seulement sur ce blog (qu'ils lisent avec attention au Googleplex): j'ai senti clairement un ras-le-bol monter au cours des derniers mois, notamment de la part des enseignants qui doivent gérer la chose quotidiennement dans leurs classes. Les marketoïdes de Moutain View ont dû considérer que l'absence de filtrage allait leur faire perdre plus d'argent que sa présence. Reste à évaluer son efficacité (on peut fort bien imaginer pour le français une étude telle que celle des collègues de Harvard que je mentionnais plus haut).

Première impression tout en touillant mon café ce matin (donc pas très scientifique): il y a un net progrès. Voici ce que la requête poilus donne avec le filtre activé:



Bizarre quand même l'association à femmes, mais bon, le lien n'est pas trop méchant (juste quelques rencontres avec des filles de l'Est, mais ça n'est pas trop chaud).

Voilà pour les annonces publicitaires. Mais le plus étonnant ce sont les liens normaux, non "sponsorisés", sur la première page. Très propres dans les deux cas, filtre ou pas. Idem avec femmes enceintes. Plus de vidéos et autres actions "live" avec des femmes enceintes sur la première page. Même les liens commerciaux sont assez "soft".

Technologies du langage est toujours premier [voir ici] sur la requête "sexe hard" (l'une des requêtes les plus juteuses du Web -- sans mauvais jeu de mots), mais seulement avec SafeSearch activé:



Il est très intéressant de constater que les pages qui sont référencées sont celles de mes index (par date et par catégorie), qui sont sur le site de l'université (www.up.univ-mrs.fr) et pas sur Blogger. Mes pages qui parlent de "sexe hard" (en tout bien tout honneur!) sur aixtal. blogspot.com [ici et ici] ne sortent que si SafeSearch est activé. Google se méfierait-il de la "safitude" de sa propre filiale (accusée d'ailleurs d'être une "spam factory" [1, 2])?

Bien sûr la protection est très illusoire (quel enfant ou ado ne saura pas désactiver le filtre?), mais ça va quand même dans le bon sens. Un bon point pour Google (pourvu que ça dure). Yahoo va un peu plus loin, puisqu'il propose le filtre parental par défaut et qu'il faut faire un effort explicite pour le désactiver:



Mais bon, il reste du boulot pour que toutes les sensibilités puissent cohabiter sur le Web en bonne harmonie (je ne suis pas pour la censure)...

Libellés :


9 Commentaires:

Anonymous Souplounite a écrit...

Un détail : " Mes pages qui parlent de "sexe hard" (en tout bien tout honneur!) sur aixtal. blogspot.com [ici et ici] ne sortent que si SafeSearch est activé"

c'est si le filtre est désactivé, non ? ou bien je n'ai rien compris.

11 novembre, 2005 18:12  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

11 novembre, 2005 19:03  
Anonymous Souplounite a écrit...

Alors c'est l'hypothèse où je n'ai rien compris alors...!


Dans le commentaire juste au-dessus vous me dites, premier paragraphe "Lorsque le filtre est activé..." et dans le second "Par contre avec le filtre activé..." : c'est bien la même chose ? Ou alors sans le savoir en cliquant sur ce lien je suis entré dans .. la quatrième dimension.

J'ai l'impression que mon commentaire sur les google news à éveillé l'intérêt d'au moins un individu... Je prégère toutefois ma capture d'écran à celle de media-tech (elle est ici http://www.carantec-pc.com/downld/villepin-sarko.jpg)

12 novembre, 2005 11:09  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Souplounite> [Aaarg... J'ai buggué dans mon commentaire, un doigt qui glisse et ont dit le contraire de ce qu'on veut dire... Je refais et je supprime l'autre pour ne pas généner plus de confusion. Merci!]

---

Non, non, justement! Lorsque le filtre est désactivé les cinq ou six premiers sont des trucs vraiment en rapport avec le sujet, du genre super crad: vidéos extrêmes, etc. Ils doivent avoir au moins trois cent fois chacun des mots clés du domaine ;-) Sans parler des photos. Cliquez sur le premier et vous serez édifié. Je ne peux pas les battre (surtout que je ne rapporte rien à Google, sauf des ennuis). Donc, Technologies est 6 ou 7è...

Par contre avec le filtre activé, tous ces sites partent aux oubliettes, et Technologies, qui est très BCBG, sort premier: bon PageRank, etc.

Conseil (gratuit) aux référenceurs: si vous voulez que votre site sorte premier sur certains mots-clé douteux, ne forcez pas trop la dose...

12 novembre, 2005 11:29  
Anonymous Ben a écrit...

Pour faire disparaître toutes les publicités des pages de résultat de Google, vous pouvez utiliser Mozilla Firefox avec l'extension "CustomizeGoogle" (http://www.customizegoogle.com/). Evidemment si les liens à problème sont dans les résultats, ça ne résout pas tout, mais au moins aucune pub n'apparaît. Et puis pour les utilisations type "classe de CM2", autant supprimer toutes les publicités, mêmes celles qui sont "légitimes".

12 novembre, 2005 12:58  
Anonymous Herode a écrit...

On peut aussi utiliser d'autres moteurs, moins pollués par la publicité. Ou alors, si on désire garder les performances de Google (un bon moteur tout de même :o), utiliser des meta-moteurs se basant sur les résultats de Google (et d'autres...).
Ex. : Mozbot, un joli produit régional (auvergnat).

14 novembre, 2005 12:04  
Blogger VinZ a écrit...

Je trouve le filtre utile. Au début, réticent à la censure, je l'avais désactivé sur Yahoo!, mais au bout de quelques recherches d'images et surtout de vidéos, je l'ai vite remis : si vous cherchez des vidéos d'une chanteuse, vous trouverez aussi pas mal de vidéo de filles du même nom, du strip-tease (ce que, à la rigueur, je pourrais accepter) jusqu'au porno (ce qui m'agace beaucoup plus)... Surtout que Yahoo! associe une image à chaque vidéo..

Réactiver le filtre m'a permis de me débarasser de tout ça dans mes recherches...

14 novembre, 2005 17:01  
Anonymous Anonyme a écrit...

Sur google images, il me semble que le filtre est active par defaut. Je me trompe ?

21 novembre, 2005 12:18  
Anonymous Frondeur a écrit...

Aujourd'hui dans Libé, Marcella Iacub: "Madame Bovary ou les vertus de la pornographie".

"Il n'y a pas si longtemps, on ne cessait de mettre en avant [le fait que les 'sauvageons' passeraient trop de temps à regarder des films pornographiques] pour expliquer les comportements délétères de ces jeunes hommes, dont l'amusement principal était, avant qu'ils ne décident de mettre feu à des voitures, de violer en bande leurs voisines des cités. Après tout, ne pourrait-on dire que s'ils brûlent des voitures c'est pour montrer qu'ils sont des hommes, qu'ils sont puissants comme les acteurs des films porno auxquels ils sont censés s'identifier? Une fois toutes leurs voisines violées, ne fallait-il passer à une vitesse supérieure dans la démonstration de virilité? Mais si personne ne fait aujourd'hui cette suggestion, c'est qu'au fond on ne croit pas vraiment que ces films soient cause du moindre comportement délétère."

Bonne lecture MM. les censeurs.

29 novembre, 2005 09:59  

Enregistrer un commentaire