Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

jeudi, octobre 13, 2005

Outil: Un trésor de liens

J'ai exprimé à diverses reprises mon admiration pour le Trésor de la Langue Française (TLF), dictionnaire monumental réalisé par l'Institut National de la Langue Française (INaLF) dans les années 60 à 90 (histoire). Informatiser la chose n'était pas une évidence. Je me rappelle de multiples réunions auxquelles le directeur de l'époque, Robert Martin, avait eu la gentillesse de me convier, et pendant lesquelles tous les experts présents faisaient l'étalage de la plus grande perplexité: 16 tomes de 1000 à 1400 pages chacun, les premiers composés au plomb, et le reste disponible sous forme de bandes de photocomposition aux formats les plus disparates... La superbe réalisation du génial informaticien "maison" Jacques Dendien, disponible en CD-ROM et sur le Web, n'en est que plus remarquable:



Pourtant, à la fin de mon dernier billet, j'exprimais ma frustration de ne pouvoir mettre de lien direct vers les entrées du TLFi (i pour" informatisé")... Ca m'a rappelé mon coup de gouguele du printemps, à propos de la fonction "define" de Google (lequel n'a pas fait le moindre effort pour améliorer quoi que ce soit depuis, soit dit en passant). J'y déplorais déjà que notre Trésor reste caché, inaccessible à nos liens.

J'ai longuement discuté avec mon ami Jean-Marie Pierrel, directeur de l'Atilf (qui succède à l'INaLF), et il me dit que l'équipe prépare un "TLF Direct" de toute beauté. Je suis impatient de voir le bébé. En attendant, je mets à disposition un petit "haque" (anglais "hack, hacker", de "hackney" qui a aussi donné le français "haquenée" [ou peut-être pas... voir discussion dans les commentaires]), qui vous permettra de mettre des liens vers notre trésor national. Il vous suffit de mettre un lien vers l'url :

http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/tlfi.php?mot=votre_mot
[Lire le Post-Scriptum !]

Exemple: misologue

Pardonnez la rusticité (ça ne m'a pris que 15 minutes chrono), mais je crois que même en l'état ça pourra être utile, pour éclairer vos billets, ou bien pour les profs de français:
La lune prêta son pâle flambeau à cette veillée funèbre. Elle se leva au milieu de la nuit, comme une blanche vestale qui vient pleurer sur le cercueil d'une compagne. Bientôt elle répandit dans les bois ce grand secret de mélancolie, qu'elle aime à raconter aux vieux chênes et aux rivages antiques des mers... [Chateaubriand ;-) via Sablier].
A vos liens! Déliez-vous les mots.


Post-scriptum


1. Promesse tenue! et à toute vitesse, encore! Jacques Dendien nous annonce (voir son commentaire ci-dessous) qu'il a ouvert le TLFi. Oubliez mon petit haque et utilisez l'adresse officielle:
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?votre_mot
Bravo Jacques et un grand merci de la part de tous les amoureux du français!

Vous pouvez donc mettre des liens vers les mots, comme ceci, ou bien ajouter un formulaire de recherche sur vos sites :

Code à recopier:

<form action="http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe" method="get">
<center><input name="mot"><input value="TLFi" type="submit"></center></form>

2. Des lecteurs me demandent un plugin pour Firefox (voir par exemple Boris dans les commentaires). Wawa en a fait un aussi. Le mien est sur Mozdev, grâce à un lecteur anonyme:

54 Commentaires:

Anonymous wawa a écrit...

Marrant, je viens de faire la même chose aujourd'hui, avec un search-plugin Firefox en plus :)

14 octobre, 2005 01:08  
Anonymous wawa a écrit...

La différence, c'est que ça ne m'a pas pris 15 minutes :)

14 octobre, 2005 01:10  
Anonymous michaël a écrit...

« un petit "haque" (de l'anglais "hack, hacker", lui même du français "haquenée") », dis-tu.

je n'ai rien d'autre que la version numérique du New Oxford Dictionary (2nd edition) sous la main mais voici ce que j'y trouve :

« Hack [...] 2 informal an act of computer hacking. • a piece of computer code that performs some function, esp. an unofficial alternative or addition to a commercial program : freeware and shareware hacks.
[...]
ORIGIN Old English haccian [cut in pieces] ; related to Dutch hakken and German hacken. »

quant au hack venant de hackney, voici ce qu'il en est dit :

« 1 a writer or journalist producing dull, unoriginal work.
[...]
2 a horse for ordinary riding.
[...]
ORIGIN Middle English (sense 2) : abbreviation of hackney. Sense 1 dates from the late 17th cent »

jean, serais-tu quelque maquignon matois décidé à nous vendre quelque haquenée pour belle jument?

14 octobre, 2005 04:52  
Anonymous Yannick a écrit...

Merci bien pour ce petit outil !
Bah, une haquenée n'est pas forcément une jument qui n'est pas jolie. Les dames préféraient sûrement de jolis chevaux.

14 octobre, 2005 06:48  
Blogger Jean Véronis a écrit...

wawa> Les grands esprits se rencontrent!

14 octobre, 2005 08:32  
Anonymous Boris New a écrit...

Wawa, il est où ton plugin firefox? Ce serait bien qu'on puisse le télécharger à partir de mozdev. Je crois que ça intéresserait beaucoup de personnes...

14 octobre, 2005 08:43  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Michaël> Hmm... D'autres dicos le font dériver de "hack writer", de "hackney", etc. Voir par exemple ci-dessous (de Online Etymology Dictionary) On est peut-être dans un de ces cas de contamination dont j'ai déjà parlé, avec deux étymologies qui se télescopent.. Je vais rajouter une petite note de prudence dans le corps de mon texte (merci!).

--

hack (1) in O.E. tohaccian "hack to pieces," from W.Gmc. *khak- (cf. O.Fris. hackia, Du. hakken, O.H.G. hacchon), perhaps infl. by O.N. höggva "to hack, hew," from PIE *kau- "to hew, strike." Sense of "short, dry cough" is 1802. Noun meaning "an act of hacking" is from 1836; fig. sense of "a try, an attempt" is first attested 1898. Slang sense of "cope with" (such as in can't hack it) is first recorded in Amer.Eng. 1955, with a sense of "get through by some effort," as a jungle.

hack (2) c.1700, originally, "person hired to do routine work," short for hackney "an ordinary horse" (c.1300), probably from place name Hackney (Middlesex), from O.E. Hacan ieg "Haca's Isle" (or possibly "Hook Island"). Now well within London, it was once pastoral. Apparently nags were raised on the pastureland there in early medieval times and taken to Smithfield horse market (cf. Fr. haquenée "ambling nag," an Eng. loan-word). Extended sense of "horse for hire" (1393) led naturally to "broken-down nag," and also "prostitute" (1579) and "drudge" (1546). Special sense of "one who writes anything for hire" led to hackneyed "trite" (1749); hack writer is first recorded 1826, though hackney writer is at least 50 years earlier. Sense of "carriage for hire" (1704) led to modern slang for "taxicab." Hacker "one who gains unauthorized access to computer records" is 1983, from slightly earlier tech slang sense of "one who works like a hack at writing and experimenting with software, one who enjoys computer programming for its own sake," 1976, reputedly coined at Massachusetts Institute of Technology. Hack (v.) "illegally enter a computer system" is first recorded 1984.

14 octobre, 2005 08:45  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Boris> Je ne sais pas où est celui de Wawa, mais le mien est là:

http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/tlfi/tlfi.src

14 octobre, 2005 08:48  
Anonymous Yannick a écrit...

Il faudrait créer une extension pour Firefox qui permettrait de coller un texte en gardant la mise en forme, en mettant automatiquement les balises HTML. Également pour les balises SPIP, pourquoi pas. Ah, si je savais coder...

De toute façon, haquenée semble dériver du moyen anglais hackney (cf. TLFi, par exemple).

14 octobre, 2005 09:18  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Yannick> Oui, encore que Pierre Guiraud doute de cette étymologie, et voit dans cette idée de cheval qui bat l'amble (c'est-à-dire une allure qui secoue quelque peu) une dérivation du normand "haqueter" (=hoqueter). Comme quoi l'étymologie c'est bien difficile!

P. Guiraud. Dictionnaire des étymologies obscures. Payot, 1982.

14 octobre, 2005 10:50  
Anonymous wawa a écrit...

Le mien est là : http://wawa.over-blog.com/article-1003790-6.html

14 octobre, 2005 12:25  
Anonymous Anonyme a écrit...

C'est embêtant l'UTF-8 ne fonctionne pas...
Lorsque je tape http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/tlfi.php?mot=haquenée le TLFI ne comprends que le Latin-1, et donc ne sait rien faire de mes lettres accentuées UTF-8. :-/

14 octobre, 2005 14:20  
Anonymous Justin a écrit...

Thank you for keeping such an interesting blog.

14 octobre, 2005 14:43  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Anonymous (utf-8)> je n'arrive pas à reproduire votre problème, ni sous Linux ni sous Windows (Firefox et IE).

Quelqu'un d'autre a-t-il le même souci?

14 octobre, 2005 15:14  
Anonymous Anonyme a écrit...

J'ai le même problème que l'anonyme plus haut : si je tape "granulé", par exemple, j'obtiens ce message de l'ATILF :

"Veuillez utiliser exclusivement des caractères alphabétiques, des blancs, des tirets ou des points."

J'utilise le searchplugin de wawa.

14 octobre, 2005 16:12  
Anonymous Merome a écrit...

Oups, pardon pour l'anonymat du message ci-dessus, je croyais avoir tapé mon nom quelque part, déjà...

14 octobre, 2005 16:13  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Merome> Et en tapant directement

http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/tlfi.php?mot=granulé

dans la barre d'URL de votre navigateur, ça donne quoi?
(pourriez-vous svp préciser quel système et quel navigateur vous utilisez?)

Merci de votre aide!

14 octobre, 2005 16:17  
Anonymous arno. a écrit...

ah mince, suite à cette excellente nouvelle, j'en avais fait un cette nuit de plugin de recherche :
http://www.sherlock-cherche.org/plugins_dictionnaire.php#Dictionnaires

Du coup ça fait double emploi. Vous voulez que je le retire de ce site, ou bien mettre le votre à la place ?
(Remarquez, ce sont les mêmes à peu de choses prés)

14 octobre, 2005 17:33  
Anonymous arno. a écrit...

quand je tape
http://www.up.univ-mrs.fr/veronis/tlfi.php?mot=granulé
il me le transforme en granul%C3%A9 et je tombe sur une page d'erreur :
Veuillez utiliser exclusivement des caractères alphabétiques, des blancs, des tirets ou des points.

Ça me le fait avec Firefox et Opéra sous Linux

14 octobre, 2005 17:37  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Arno> Pour le plugin faites comme vous voulez, ça n'est pas bien grave!

Par contre, cette histoire de bug utf-8 erratique m'inquiète. Mon Firefox sous LInux ne crée pas ce problème (et je n'ai aucun pb sous windows non plus). Et je vois que le programme qu'a écrit wawa tout à fait indépendemment a le même souci.

Difficle à débugguer sans pouvoir reporduire... Si quelqu'un a des idées?

14 octobre, 2005 17:43  
Anonymous arno. a écrit...

je ne sais pas si ça peut aider, mais je viens de voir que je n'ai plus ce problème dans Firefox si je modifie une valeur de about:config
network.standard-url.encode-utf8
si je la mets à false, ça marche (mais j'ai l'impression que la valeur par défaut est true)

14 octobre, 2005 17:58  
Anonymous wawa a écrit...

Il y avait un bug chez moi que j'ai résolu d'une manière franchement pas élégante mais bon... Ca marche à présent pour les minuscules accentuées sans avoir besoin de faire une mise à jour du plugin. Pas pour les majuscules accentuées en revanche. Si vous constatez d'autres bugs sur mon plugin, faites-en plutôt le rapport chez moi, ça évitera de polluer le blog de M. Veronis :)

14 octobre, 2005 18:09  
Anonymous Jacques Dendien a écrit...

Il est né le divin enfant !

Une version rapide du TLF a vu le jour :
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe?

Le point d'interrogation final doit être suivi, au choix :
1) De votre mot en Latin1 (ISO-88-59-1) en clair (peut ne pas fonctionner avec certains navigateurs)
2) De votre mot en Latin1 sous la forme "url-encoded"
3) Dans les cas 1 et 2 ci-dessus, le mot peut être précédé de la chaîne de caractères mot=

Il vous est donc possible de taper l'URL dans la barre d'adresse de votre navigateur ou ce qui est + pratique, de vous définir un formulaire en local du genre :

<html><body>
<form action=http://stella.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe method=GET>
<center>Indiquez votre mot :<br>
<input name=mot><input type=submit value=VALIDER></center></form></body>
</html>

Cette version est incomparablement plus rapide. De grâce, je vous prie d'arrêter les bricolages qui ont pour effet d'initialiser une nouvelle session à chaque mot que vous recherchez et de surcharger le serveur.

Faites-moi part de vos commentaires !

Jacques Dendien
jacques.dendien@atilf.fr

14 octobre, 2005 18:53  
Anonymous Anonyme a écrit...

Merci beaucoup.

Pour l'info, mon système est Linux+Firefox avec l'UTF-8 par défaut. À chaque fois que je vais sur le site du TLFI, je dois passé manuellement d'UTF-8 à Latin-1 car il n'y pas d'entête spécifiant le code utilisé sur la page. network.standard-url.encode-utf8 est déjà fausse ici, et la changée ne change rien au résulat «Mot non trouvé .»

À part ce problème c'est vraiment génial.

14 octobre, 2005 19:55  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Jacques> Un immense bravo, et un grand merci! Je reconnais une fois de plus ton talent!

J'ai transformé mon URL en simple redirection sur la tienne. Tu n'auras donc plus de soucis de sessions ;-)

Je vais mettre à jour mon billet, etc. etc.
Amitiés et bon week-end!

14 octobre, 2005 20:18  
Anonymous Boris New a écrit...

J'ai essayé de mettre les 2 plugins sur mozdev mais rien n'y fait. Si quelqu'un s'y connait davantage, voilà le type d'erreur obtenu:
* Error: Update URI 'http://mycroft.mozdev.org/plugins/tlfi.src' does not point to the correct location.
* Error: UpdateIcon URI 'http://mycroft.mozdev.org/plugins/tlfi.gif' does not point to the correct location.

14 octobre, 2005 21:41  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je viens de le mettre.
Je me suis permis de faire les modifications nécessaires pour qu'il soit accepté : modifier les urls de mise à jour, modifier le nom de l'icone, et ajouter une balise searchform.

http://mycroft.mozdev.org/download.html?name=tlfi&submitform=Find%20search%20plugins

14 octobre, 2005 22:12  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Eh bien c'est sympa, Anonymous. J'étais justement en train de regarder ce qui n'allait pas... Merci!

14 octobre, 2005 22:17  
Blogger Yvan a écrit...

Merci pour ce lien qui a été intégré au Google terminologique (Centre de recherche terminologique informatisé) à cette adresse http://www.francopee.com/eureka/google.htm
Je vous invite à explorer les autres choix de cette interface
Yvan Cloutier,
Liste Eureka
http://fr.groups.yahoo.com/group/eureka/

15 octobre, 2005 03:35  
Anonymous JChris a écrit...

Super ! J'ai déjà évoqué ce dictionnaire mais là, par un expert, c'est drôlement mieux !
Et puis le coup du hack, extra !!!!
nb : la famille véronis a le temps de voir le sieur Jean de temps en temps ?! Quelle énergie !! Pour ma part, j'adore !

15 octobre, 2005 11:33  
Anonymous jmm a écrit...

Ca fait des mois que, moi aussi, j'attendais cette fonctionnalité, que je viens donc de rajouter à manhack.net, une interface de recherche qui permet d'interroger plus de 200 moteurs et bases de données à partir d'un seul et même formulaire.

A quand la même fonctionnalité pour le Journal Officiel ?...

15 octobre, 2005 11:44  
Anonymous Anonyme a écrit...

À quand cette fonctionalité pour le Grand dictionnaire ? http://www.granddictionnaire.com/

15 octobre, 2005 16:23  
Anonymous Boris New a écrit...

A quel bonheur d'avoir un plugin firefox qui marche parfaitement. Quel bonheur de voir aussi que les choses bougent!! (Merci Jacques Dendien) (ça fait des années que je regardais tous les ans si il n'y avait pas un plugin sur mozdev pour le tlf)

Pour autant, ce serait le paradis si le TLFi évoluait avec son temps avant qu'il ne soit dépasser par le wiktionnaire qui , si il est encore loin de l'exhaustivité du TLF, avance à grand pas. (et est libre de droit ce qui est la cerise sur le gâteau quand on travaille dans ce domaine)
http://fr.wiktionary.org/

15 octobre, 2005 17:32  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Boris> Jean-Marie Pierrel me dit que l'Atilf travaille sur des suppléments. Ils ne seront sans doute pas intégrés au corps des entrées (trop coûteux, on le comprend), mais qu'ils apparaîtront sans doute sous forme de notes ou renvois à la fin des articles. J'attends avec impatience!

15 octobre, 2005 17:37  
Anonymous gall a écrit...

Boris new> pour un dico français libre de droit (car contenu passé dans le domaine public depuis bien longtemps), il y a le XMLittré.
Evidemment, c'est très spécifique, puisque les définitions ont été rédigées vers 1870, mais ça donne parfois des choses bien cocasses.
On peut par exemple comparer la vestale du TLFi avec celle du Littré :
http://francois.gannaz.free.fr/Littre/xmlittre.php?requete=vestale
D'autre part, c'est (légèrement) collaboratif, puisque le développeur demande qu'on lui signale les erreurs (qui sont essentiellement des erreurs d'OCR ou de formattage automatique), et les corrige régulièrement.

15 octobre, 2005 22:56  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Gall> Oui, ressource très intéressante, en particulier pour étudier l'évolution de la langue. Et les très nombreux exemples littéraires sont très précieux eux aussi (Corneille, Molière, Beaumarchais, etc.). Je suis sûr que c'est un autre "trésor" pour les profs...

16 octobre, 2005 09:01  
Blogger VinZ a écrit...

Grâce au florilège du Littré proposé sur le site dont Gall donne le lien, j'ai découvert l'expression "conduite de Grenoble", que je connaissais pas du tout, bien qu'étant moi-même grenoblois...

Comme quoi, on peut apprendre des choses grâce à l'Internet...

17 octobre, 2005 11:57  
Anonymous Anonyme a écrit...

C'est le bocson ! même pas en wap...

17 octobre, 2005 22:07  
Anonymous Boris New a écrit...

Bon ben il n'y a plus d'obstacle à développer une base sémantique libre du français tel que Wordnet...
Espérons que quelqu'un s'y mette bientôt...
Un bon Wordnet et un bon étiqueteur grammatical libres seraient vraiment super précieux pour toutes les personnes travaillant sur le français...

17 octobre, 2005 22:10  
Anonymous EB a écrit...

Bonjour,

Il existe une autre version du Littré, qui permet en outre la recherche sur les formes fléchies:
http://www.lesensdesmots.com/

Il permet aussi des liens statiques directs vers les mots-vedette:
http://www.lesensdesmots.com/v/vestale

(sans accents ni caractères spéciaux si on utilise ces liens statiques:
http://www.lesensdesmots.com/v/ebahi par exemple)

D'autres fonctionnalités de recherche (non encore documentées) permettent de chercher dans des champs spécifiques; par exemple:
http://www.lesensdesmots.com/search?q=auteur:racine

19 octobre, 2005 09:16  
Anonymous Gall a écrit...

eb> la fonctionnalité de recherche sur les formes fléchies est sympathique, mais ce site est quand même curieux :
il ne mentionne nulle part le nom de Littré, ni aucune source.
Pourtant j'ai fait plusieurs recherches (en comparant avec le XMLittré de François Gannaz), et le contenu semble exactement le même.

L'absence de référence est pour le moins curieuse, je trouve.

21 octobre, 2005 14:41  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Gall> Avis partagé!

21 octobre, 2005 14:46  
Anonymous JPK a écrit...

Voici une information fournie par le TLF (dont je reste un aficionado),mais quelquefois, je reste confondu: :)

Explication de la parenté entre "vieillotte" et "vieillotte".

NOTA : Dans les explications qui vont suivre, vous pourrez quelquefois trouver des éléments pouvant sembler discutables (ressemblances orthographiques ou phonétiques appoximatives). Ces approximations sont en fait sciemment voulues, afin d'accroître les chances du logiciel de retrouver ce que vous cherchez, même lorsque la donnée fournie en est éloignée.
D'autre part la parenté peut souvent s'expliquer de multiples façons. Le logiciel vous fournit la première explication trouvée : ce n'est pas toujours la plus directe.

Vous avez recherché "vieillotte" dans le TLF, et le logiciel a décidé de rechercher également "vieillotte".

La raison en est la suivante :

"vieillotte" est identique à "vieillotte".

"vieillotte" est donc apparenté à "vieillotte".

22 octobre, 2005 14:23  
Blogger Jean Véronis a écrit...

JPK> Je ne sais pas où vous avez eu cette page qui est effectivement un peu embrouillée, mais lorsque je recherche vieillote (via l'interface en ligne"), j'obtiens:

* vieillotte n'a pas été trouvé dans une entrée du TLF. Le logiciel a donc décidé d'activer son correcteur d'erreurs pour rechercher vieillotte et les mots apparentés dans tout le texte du TLF.
*vieillotte a été trouvé ailleurs que dans des entrées. Le logiciel a également trouvé des mots apparentés.


etc.
Ca me semble logique...

22 octobre, 2005 15:52  
Anonymous JPK a écrit...

J'ai obtenu cette page en suivant les indications données quelques lignes après celles que vous indiquez.
Ainsi: "Vous pouvez cliquer dans le tabeau sur les différents mots pour que le logiciel vous explique pourqoui ils ont été considérés comme apparentés à "vieillote"."
J'ai simplement cliqué sur le mot "vieillote" dans le tableau. Cela ne retire rien à la qualité des informations obtenues par ailleurs.

22 octobre, 2005 23:33  
Anonymous Le garde-mots a écrit...

Merci pour ce lien avec le TLFI. Je viens de trouver votre blog grâce à une visiteuse du mien et j'apprécie votre effort méthodique.

23 octobre, 2005 23:56  
Blogger Jean Véronis a écrit...

JPK> Ah oui, je vois! C'est l'explication dans la petite fenêtre qui s'ouvre. Petit bug, manifestement. jacques, si tu nous lis...

24 octobre, 2005 08:46  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Garde-mots> Moi non plus, je ne connaissais pas votre site. Je le mets dans mes fils de lecture! Merci à notre visiteuse commune.

24 octobre, 2005 08:47  
Anonymous bruno a écrit...

ça serait bien d'avoir un

"action=http://stella.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe method=GET
Indiquez votre mot :
input name=mot input type=submit value=VALIDER center
"

pour le tlfi qui tourne sur les PCs aussi...

27 octobre, 2005 09:12  
Anonymous Jacques Dendien a écrit...

Rebonjour !

Certains utilisateurs ayant éprouvé des problèmes avec l'UTF-8, je mets à disposition du public le point d'entrée suivant pour le TLF:

http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastutf8.exe

Il accepte les codes UTF-8 "URL encoded"

Exemple pour chercher le mot "mère" (dont la repésentation UTF-8 s'encode : m%C3%A8re

http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastutf8.exe?m%C3%A8re

ou

http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastutf8.exe?mot=m%C3%A8re

NOTA :
Les résultats retournés sont en ISO-8859-1 (Latin1)
Les en-têtes HTTP retournés comportent désormais la mention
charset=ISO-8859-1

Normalement, cet en-tête est décodé par le navigateur client : même s'il est réglé pour fonctionner en UTF-8, il ne devrait pas y avoir de problème (j'ai vérifié ceci avec FIREFOX)

L'ancien point d'entrée
http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fast.exe
n'a pas subi de modification.

Cordialemnt à tous

J.Dendien (jacques.dendien@atilf.fr)

28 octobre, 2005 16:47  
Anonymous Bill a écrit...

Petite question.
Si je tape "ortograf" ou "voi", est-il possible d'envoyer la requête au correcteur plutôt que de nous laisser avec le message 'mot non trouvé'.
Merci de vos réponses.
Bill

30 octobre, 2005 00:23  
Anonymous Laurent a écrit...

etant tombe par pur hasard sur ce blog, et finalement sur cette page, je ne peux qu'en feliciter l'auteur et les contributeurs.
du coup, je vais peut etre m'offrir le TLFi pour la fin de l'annee, mais je me posais la question de son eventuelle "script-abilite" via d'autres langages pour des applications maisons ? (pas de commerce derriere, juste de la curiosite :) et pas envie de consommer de la bande passante du serveur a chaque erreur de mise au point ou requete)

07 novembre, 2005 21:32  
Anonymous bruno a écrit...

j'appuie la requête de Laurent.

27 novembre, 2005 09:34  
Anonymous henri a écrit...

Pour ceux que ça intéresse, j'ai réalisé une extension firefox permettant d'accéder d'un simple clic droit à la définition TLFi d'un mot sélectionné dans la page web courante. Elle est téléchargeable ici :
http://www.websiteburo.com/tlfi/

26 janvier, 2007 13:27  

Enregistrer un commentaire