Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mardi, septembre 20, 2005

Langues: Exercisse de francé

Lise, qui a créé une petite boîte de cours de français pour adultes à Edinburgh, a eu une idée tout à fait étonnante: utiliser mon "pourrisseur de textes" pour générer des exercices de français langue étrangère!



Exemple: prenons un petit texte tout-à-fait normal (ou presque), un extrait d'une dictée de Bernard Pivot, et passons-le au pourrisseur. Voici ce que ça donne:
Dan toute les langues, gouer avce les mots est un pase-temps fort agréable, à là portée de tout le monde, des blanc-becs, des rimailleurs, des étudiants, come des linguisttes chevronné et des académiciens tout de vert vêtu. Les mot sont des amis fidèles, des serviteurs zélés, qui se sont tougour prêtés à nos fantaisies, a nos manigances, à nos acrobatie intelectuelles. Les mots sontdes caioux, des bigous, des cachous, des goujous.
L'exercice consiste à restituer le texte dans son orthographe originale (pas si facile pour un apprenant du français!). J'ai trouvé l'idée excellente et amusante. Bravo Lise, voilà une application à laquelle je n'avais pas pensé!

7 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Ridicule application qui n'a aucune utilité, on peu très bien le faire soi même avec plus de jugeote.

20 septembre, 2005 18:45  
Blogger TOMHTML a écrit...

Sauf si t'as pas de temps à perdre avec ça...
encore un qui a parlé avant de réfléchir...

20 septembre, 2005 18:49  
Anonymous Anonyme a écrit...

Intéressant, mais il me semble que ce genre d'exercices est plutôt critiqué d'un point de vue pédagogique (est-il en effet souhaitable d'exposer un apprenant à tout un tas de fautes ?).

20 septembre, 2005 21:46  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Je ne suis pas spécialiste, mais si ce genre d'exercice est très ponctuel, avec des adultes, ça ne me semble pas très nocif... Mais il est certain que si notre pauvre cerveau est exposé de façon répétitive aux mêmes fautes, il a tendance à les apprendre par "imprégnation". Je m'aperçois que j'ai ce problème moi-même avec l'anglais, que je lis et écris quotidiennement. Il y a deux mots qui sont devenus des cauchemars pour moi en français: abréviation et littérature. A force de les voir écrits abbreviation et literature en anglais (pervers, quand même!), mes doigts ne réagissent plus correctement. Je veux dire que c'est tellement inconscient que je me mets à faire la faute en français (ou en anglais) sans même m'en apercevoir...

21 septembre, 2005 08:02  
Blogger Gabrouze a écrit...

Tout à fait pas d'accord avec 'Anaunimousse' :o) Le pourrisseur de texte est ludique et l'application qui en est faite est assez pédagogique si elle est suivie d'une explication sur l'ecriture véritable des mots.

21 septembre, 2005 08:56  
Blogger lilithenecosse a écrit...

Du point de vue pédagogique, il me paraît clair qu'il est généralement préférable de ne pas exposer des débutants à ce type d'exercice (pour éviter effectivement de les exposer à des fautes à un moment crucial de leur apprentissage).

Cependant, et comme l'ont fait remarquer Jean et Gabrouze, il me semble utile de se livrer à ce type d'exercice pour illustrer ou souligner un point de grammaire/orthographe précis.
En l'occurrence, j'ai utilisé le logiciel pour illustrer la scène de la dictée du film Etre et Avoir, que j'utilise en cours en ce moment pour améliorer la compréhension orale des apprenants (niveaux intermédiaire à avancé). Je voulais leur rappeler les conjugaisons correctes de l'imparfait et du conditionnel, en vue de les préparer à un exercice de transposition de dialogue au discours indirect...

Je verrai demain si l'exercice aura été utile!! Alea jacta est!!

21 septembre, 2005 10:08  
Anonymous Vonric a écrit...

Jean Véronis> Habitant a Londres depuis 6 ans, j'ai le meme probleme avec les doubles consonnes "p", "m", "n", "l" ... etc, et les conjugaisons (:-( ).

(désolé pour les accents, hormis é avec Alt Gr+e, j'ai aussi un clavier qwerty ;-) ).

22 septembre, 2005 13:12  

Enregistrer un commentaire