Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

mercredi, août 17, 2005

Ego: Le grand Prof. Aixtal dans le New York Times

J'étais déjà assez content que mes modestes élucubrations linguistico-informatiques retiennent l'attention du Monde ou d'Europe 1, mais être cité par le New York Times [copie ici] c'est carrément la classe...


Le grand Professeur Aixtal dans son atelier
David Bailly (1651) - Stedelijk Museum De Lakenhal


20 Commentaires:

Blogger all a écrit...

C'est carrément la gloire :
Herald Tribune
Félicitations

17 août, 2005 14:25  
Anonymous céline a écrit...

Bravo ! Tu le mérites largement.

17 août, 2005 14:54  
Blogger Jérôme Charron a écrit...

C'est en effet très largement mérité.
En revanche, le NYT pourrait placer des liens dans ses pages Web, histoire de faire un peu d'hypertexte...

17 août, 2005 15:46  
Blogger Chris W a écrit...

[Et moi je croyais que « Aixtal » était un composé de la ville de Aix et du mot allemand Tal, c-à-d vallée... ]

Félicitations !

17 août, 2005 16:00  
Anonymous Tempus a écrit...

Féliciations ! Merci pour votre travail de qualité !

17 août, 2005 16:47  
Anonymous setim a écrit...

Il est très doux que la vanité se moque d'elle même.

18 août, 2005 09:48  
Anonymous np a écrit...

"15 minutes of fame" ;-)

18 août, 2005 12:43  
Blogger Jean Véronis a écrit...

np> Ah, un fan d'Andy Wharol ;-)

18 août, 2005 13:31  
Blogger Loran Bernardi a écrit...

Bravo!!
Et merci aussi pour la pointe d'humour qui permet la découverte du site passionnant de Karine Lanini.

18 août, 2005 14:08  
Blogger lagroue a écrit...

Le bon travail se voit récompensé !

Je suis en train de calculer des "distances google" entre musiciens, et cette page recense l'avancement des travaux. Tout n'est pas encore calculé parce que les API Google et Yahoo ne se laissent pas pomper à tire-larigot. Et j'aurai encore tout un tas de stats à faire dessus.

Pour une requête donnée, je n'utilise que le nombre de résultats retournés par Google et Yahoo. Je n'ai pas le temps d'aller jusqu'à la dernière page des résultats pour compter le "vrai" nombre, contrairement à ce qui se fait par ici. Ce n'est pas à la main qu'on fait des dizaines de milliers de requêtes.

Bref - au vu des quelques résultats intermédiaies, j'ai l'impression que Yahoo soigne son estimation, alors que Google y va à grand coups de tiens voilà du boudin. En effet j'ai trop de classements d'artistes significatifs calculés avec Yahoo pour que ses chiffres ne soient pas utilisables ; et plutôt.. pas assez avec Google.

18 août, 2005 21:04  
Blogger lagroue a écrit...

Je crois m'être trompé de billet...

18 août, 2005 21:08  
Anonymous Sylvain a écrit...

Les journalistes liraient ils les blogs pour préparer leurs articles ? Voilà de quoi relancer un certain débat vieux de quelques mois : les bloggeurs sont ils des journalistes ou seulemnt une source d'informations ?

18 août, 2005 23:14  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Sylvain> Les journalistes liraient ils les blogs pour préparer leurs articles ? -- De plus en plus, apparemment! Mais ils n'ont sans doute pas tort. C'est une source d'information comme une autre...

les bloggeurs sont ils des journalistes ou seulemnt une source d'informations ? -- Je présume que ça dépend des bloggueurs. Moi, je ne me sens pas journaliste. Analyste, commentateur, peut-être ; amuseur, parfois (j'espère)... En tous cas, j'y trouve une façon de faire mon métier d'universitaire (faire réfléchir, faire avancer la connaissance) d'une façon nouvelle et bien intéressante.

19 août, 2005 08:36  
Blogger Vicnent 31415 a écrit...

La gloire !
Félicitations...
je ne sais pas si je suis compétent pour dire que c'est mérité, mais voilà une ouverture qui devrait ramener des lecteurs, donc, de la critique, donc, de quoi faire mieux demain. MAis est ce possible ? ;-))
Merci.

19 août, 2005 10:35  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Vicnent 31415> voilà une ouverture qui devrait ramener des lecteurs En fait, c'est ça qui est rigolo: à chacun de ces passages médiatiques (y compris le NY Times), je n'ai constaté qu'une augmentation extrêmement réduite de la fréquentation. Quelques dizaines de curieux le jour qui suit, et puis tout s'éteint... "np" a raison ci-dessus ("15 minutes of fame...").

Mais peu importe, je m'en amuse plutôt: je ne cherche ni la gloire ni la fréquentation à tout prix. La fréquentation massive amène plutôt une dégradation de la qualité des commentaires: les discussions sur Slashdot (dont celle récemment sur Yahoo vs. Google) sont assez souvent indigentes...

19 août, 2005 10:43  
Anonymous Anonyme a écrit...

La faiblesse des fréquentations après un coup de projecteur prouve peut-être qu'Internet ressemble globalement plus à une télévision qu'à une bibliothèque : on zappe sur les gros titres amusants mais on ne va pas vérifier les notes en bas de pages. Pour vraiment être célèbre il faudrait, je suppose, démontrer l'index des moteurs de recherche pointe en fait en priorité sur les sites charmants, les sites qui mentent et tout ce qui fait le moins possible mal à la tête.

Félicitations pour ce site en tout cas.

21 août, 2005 21:46  
Anonymous Christophe a écrit...

C'est peut-être moins glorieux, mais on parle aussi de vous, Jean, sur le blog de Daniel Schneiderman.

22 août, 2005 18:47  
Anonymous Christophe a écrit...

Punaise, voilà que vous êtes slashdotté ! Tous aux abris !

22 août, 2005 18:51  
Anonymous Orlando a écrit...

Vous fûtes portraituré en 1651?

Je vous aurais cru moins vieux!-)

(Mais bravo quand même, c'est amplement mérité - l'article comme le tableau, d'ailleurs!)

23 août, 2005 12:01  
Anonymous sarak a écrit...

bravo professeur,
cette nouvelle me redonne un peu d'espoir quant à la curiosité d'esprit des journalistes : tout n'est pas perdu s'ils s'intéressent à vos travaux !

07 septembre, 2005 10:36  

Enregistrer un commentaire