Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

dimanche, avril 10, 2005

Lexique: Etude de K

K
el week-end poétique ! Après mon poème gouguelien d'hier, Fuligineuse nous livre elle-aussi un poème oulipiste, intitulé "Keske c'est ?", ke j'ai trouvé très kool. La règle k'elle s'est apparemment fixée est de n'utiliser ke des mots commençant par k, à part les petits-mots grammaticaux (artikles, etc.). Elle arrive à kaser 27 mots en k dans un poème de 14 vers, ce ki n'est pas mal ! En voici un petit extrait :

Keske c'est ?

Kappa
Keats pas Kant
une kyrielle de koalas
un kiosque de kabuki
un koan pour ton karma
...

[lire la suite]


Ca m'a fait me poser une kestion kapitale : kombien de mots en k un frankophone moyen peut-il citer spontanément ? Faites l'expérience autour de vous... Les gens en citent rarement plus d'une dizaine : kaki, kayak, képi, kiosque... Quelques lettrés vous sortiront la kabbale ou le krypton, mais ils sont bien rares ! Bizarrement, tout le monde à tendance à oublier le kilo et le kiné.

Kestion subdisiaire : kombien de mots en k y a-t-il en français ? Posée komme ça la question n'a pas beaucoup de sens : où le français s'arrête-t-il ? Ke fait-on des mots d'emprunt ? Posons-la différemment : kombien le monumental TLFI (auquel je faisais référence jeudi) kontient-t-il d'entrées pour les mots en k ?

J'ai extrait la liste, et je l'offre à Fuligineuse, qui pourra s'en servir pour ékrire une suite à son poème (à moins k'elle veuille attaker la lettre z ?). Il y a 216 entrées pour la lettre k dans le TLFI. Kurieusement, beaukoup de ces mots sont familiers, même s'ils ne viennent pas très facilement à l'esprit : le kir, le klebs, le kougelhof, le kraft... D'autres sont des poèmes à eux tout seuls : kourgane, kroumir, kimrique, etc. J'aimerais bien vous mettre des liens kliquables (komme ceci), mais je ne peux pas (enkore...).

K, k, subst. masc.
KABBALE, voir CABALE.
KABUKI, subst. masc.
KABYLE, adj. et subst.
KACHA, subst. fém.
KADDISCH, subst. masc.
KADI, subst. masc.
KAFIR, subst. masc.
KAFKAÏEN, -ÏENNE, adj.
KAHOUA, subst. masc.
KAÏFFA, subst. masc.
KAÏMAC, KAÏMAK, subst. masc.
KAÏMAKAN, subst. masc.
KAÏNITE, subst. fém.
KAISER, subst. masc.
KAISERLICK, subst. masc.
KAKATOÈS, voir CACATOÈS.
KAKÉMONO, subst. masc.
KAKI1, subst. masc.
KAKI2, adj.
KAKOCHNIK, subst. masc.
KALA-AZAR, subst. masc.
KALANCHOE, subst. masc.
KALÉIDOSCOPE, subst. masc.
KALÉIDOSCOPIQUE, adj.
KALI1, subst. masc.
KALI2, subst. masc.
KALMOU(C)K, adj. et subst.
KALPA(C)K, subst. masc.
KAMALA, subst. masc.
KAMI, subst. masc.
KAMICHI, subst. masc.
KAMIKAZE, subst. masc.
KAMPONG, subst. masc.
KAM(T)CHADALE, adj. et subst.
KAN1 et 2, voir KHAN1 et 2.
KANA, subst. masc. inv.
KANDJAR, CANGIAR, subst. masc.
KANGOUROU, subst. masc.
KANOUN, subst. masc.
KANTIEN, -IENNE, adj.
KANTISME, subst. masc.
KANTISTE, adj. et subst.
KAOLIN, subst. masc.
KAOLINISER, verbe trans.
KAOLINITE, subst. fém.
KAPO, subst. masc.
KAPOK, subst. masc.
KAPOUT, voir CAPOUT.
KAPPA, subst. masc.
KARATA, subst. masc.
KARATÉ, subst. masc.
KARI, KARI(C)K, subst. masc.
KARITÉ, subst. masc.
KARMA(N), subst. masc.
KARMAN, subst. masc.
KARMATIQUE, adj.
KARST, subst. masc.
KART, subst. masc.
KASBAH, subst. fém.
KASHA, subst. masc.
KAURI, subst. masc.
KAVA, KAWA, subst. masc.
KAVAS, KAWAS, subst. masc.
KAYAK, subst. masc.
KCHATRYA, subst. masc.
KÉBAB, subst. masc.
KEEPSAKE, subst. masc.
KÉFIR, subst. masc.
KELVIN, subst. masc.
KÉNOTRON, subst. masc.
KENTIA, subst. masc.
KENTROPHYLLE, subst. masc.
KÉPI, subst. masc.
KÉPLÉRIEN, -IENNE, adj.
KÉR(A)-, KÉRAT(O)-, élém. formant
KÉRATINE, subst. fém.
KÉRATINISATION, subst. fém.
KÉRATINISÉ, -ÉE, adj.
KÉRATIQUE, adj.
KÉRATITE, subst. fém.
KÉRATOME, subst. masc.
KÉRATOSE, subst. fém.
KERDOMÈTRE, subst. masc.
KÈRE, subst. fém.
KERMÈS, subst. masc.
KERMESSE, subst. fém.
KÉROGÈNE, subst. masc.
KÉROSÈNE, subst. masc.
KERRIA, subst. fém.
KETCH, subst. masc.
KETCHUP, subst. masc.
KETMIE, subst. fém.
KEUPER, subst. masc.
KÉVATRON, subst. masc.
KEYNÉSIEN, -IENNE, adj.
KHAGNE, voir CAGNE2.
KHÂGNEUX, voir CAGNEUX2.
KHALIFAT, KHALIFE, voir CALIFAT, CALIFE.
KHAMMÈS, subst. masc.
KHAMSIN, subst. masc.
KHAN1, KAN, subst. masc.
KHAN2, KAN, subst. masc.
KHANOUN, subst. fém.
KHÉDIVE, subst. masc.
KHI, subst. masc.
KHMER, KHMÈRE, subst. et adj.
KIBBOUTZ, subst. masc.
KIBITKA, subst. fém.
KIBLA, subst. fém.
KICHENOTTE, voir QUICHENOTTE.
KICK, subst. masc.
KIDNAPPER, verbe trans.
KIDNAPPING, subst. masc.
KIEF1, subst. masc.
KIEF2, KIF, subst. masc.
KIESELGUHR, subst. masc.
KIESÉRITE, subst. fém.
KIF-KIF, KIF, adj. inv.
KIKI, QUIQUI, subst. masc. et adj.
KIL, subst. masc.
KILO, subst. masc.
KILO-, élém. formant
KILOGRAMME, subst. masc.
KILOGRAMMÈTRE, subst. masc.
KILOMÉTRAGE, subst. masc.
KILOMÈTRE, subst. masc.
KILOMÉTRER, verbe trans.
KILOMÉTRIQUE, adj.
KILOTONNE, subst. masc.
KILOWATT, subst. masc.
KILT, subst. masc.
KIMONO, subst. masc.
KINA, subst. masc.
KINASE, subst. fém.
KINESCOPE, subst. masc.
KINÉSITHÉRAPEUTE, subst.
KINÉSITHÉRAPIE, subst. fém.
KINESTHÉSIE, subst. fém.
KINESTHÉSIQUE, adj.
KINÉTOSCOPE, subst. masc.
KING-CHARLES, subst. masc.
KINKAJOU, subst. masc.
KINNARA, subst. masc. inv.
KINO, subst. masc.
KIOSQUE, subst. masc.
KIPPER, subst. masc.
KIR, subst. masc.
KIRGHIZ, subst. et adj.
KIRSCH, subst. masc.
KIT, subst. masc.
KITCHENETTE, subst. fém.
KITSCH, subst. masc. et adj. inv.
KIWI1, subst. masc.
KIWI2, subst. masc.
KLAXON, subst. masc.
KLAXONNER, verbe intrans.
KLEBS, KLEPS, subst. masc.
KLEPHTE, voir CLEPHTE.
KLEPTOMANE, KLEPTOMANIE, voir CLEPTOMANE, CLEPTOMANIE.
KLYSTRON, subst. masc.
KNICKERBOCKERS, subst. masc. plur.
KNOCK-OUT, K.O., subst. masc. inv.
KNOUT, subst. masc.
KOALA, subst. masc.
KOBOLD, subst. masc.
KODAK, subst. masc.
KOFF, subst. masc.
KOHL, subst. masc.
KOINÈ, subst. fém.
KOLA, voir COLA.
KOLINSKI, subst. masc.
KOLKHOSE, KOLKHOZ(E), subst. masc.
KOMMANDANTUR, subst. fém.
KOMMANDO, COMMANDO2, subst. masc.
KONZERN, subst. masc.
KOPECK, subst. masc.
KOPPA, QOPPA, subst. masc.
KORAN, voir CORAN.
KORÊ, KORÈ, subst. fém.
KORRIGAN, -ANE, subst.
KOTO, subst. masc.
KOUAN-HOUA, subst. masc.
KOUBBA, subst. fém.
KOUGELHOF, subst. masc.
KOULAK, subst. masc.
KOULIBIAK, KOULIBIAC, subst. masc.
KOUMIS, KOUMYS, subst. masc.
KOURGANE, subst. masc.
KOUROS, subst. masc.
KRAAL, subst. masc.
KRACH, KRACK, subst. masc.
KRAFT, subst. masc.
KRAK, subst. masc.
KRAKEN, subst. masc.
KREMLIN, subst. masc.
KREUTZER, subst. masc.
KRIEGSPIEL, subst. masc.
KRISS, voir CRISS.
KRONPRINZ, subst. masc.
KROUMIR, subst. masc.
KRYPTON, subst. masc.
KSAR, subst. masc.
KSI, voir XI.
KSS! interj.
KUF(F)IEH, subst. fém.
KUMMEL, subst. masc.
KUMQUAT, subst. masc.
KURDE, subst. et adj.
KURSAAL, subst. masc.
KWAS(S), subst. masc.
KYMOGRAPHE, subst. masc.
KYMRIQUE, CYMRIQUE, adj. et subst. masc.
KYRIE, KYRIE ELEISON, subst. masc. inv.
KYRIELLE, subst. fém.
KYSTE, subst. masc.

Cherchez les dans le TLFI... ou alors sur Koogle !

Ou bien, encore mieux, éteignez votre ordinateur, pour une fois, et lisez (ou relisez) le K (Il Colombre) de Dino Buzzati [fr] [it]. Si vous avez un peu de mal avec l'italien, il existe une version bilingue, et komme c'est un rekueil de nouvelles, kelques pages tous les soirs, c'est indolore et idéal pour vous remettre en jambes :

Le K - Buzzati

Un chef d'oeuvre de la littérature italienne. A ne rater en aucun K !

11 Commentaires:

Anonymous Daniel a écrit...

Les deux premiers qui me viennent à l'esprit ne sont pas dans le TLFI (en totu cas pas dans la liste) pourtant ils sont très commun:
KIWI & KOALA

Oubli à corriger sans doute

Mais c'est vrai que kir ne vient pas spontanément à l'esprit pas exemple.

10 avril, 2005 13:46  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Si, kiwi et koala y sont ! c'était un mauvais copier-coller de ma part. C'est corrigé. Merci.

10 avril, 2005 14:05  
Anonymous Kate a écrit...

Et puis y a moi :-)

10 avril, 2005 22:40  
Anonymous Kaa a écrit...

Et mouaaaa ! Et karaoké. Rien à voir, bien entendu.

11 avril, 2005 09:21  
Anonymous Kaa a écrit...

Et hop, pour une fois que ça sert :
kalachnikov
kampuchéen
kanak
kapokier
karatéka
karstique
karting
kascher ou kasher
katangais
kazak ou kazakh
keffieh
kenyan
keplérien
keuf
kevlar
khalife
khan
khôl
kibboutzim
kidnappeur
kippa
kleenex
kleptomanie
krill
kung-fu
kyrie eleison

marrant, les choix de lexicographes, parfois...

11 avril, 2005 10:28  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Cela vient de la façon dont le TLF a été élaboré, à partir d'une grande base de données textuelles (plusieurs dizaines de millions de mots), mais essentiellement de nature littéraire, et plutôt centrée sur des oeuvres d'avant 1970. Donc, pas beaucoup de kung-fu ou de kleenex... (ceci étant il y a quand même kleptomanie, kyrie).

Kaa c'était le serpent hypnotiseur du Livre de la Jungle, non (adapté de Rudyard Kipling, bien sûr) !

11 avril, 2005 19:19  
Anonymous fuligineuse a écrit...

Merci Jean, de ce kommentaire aussi spirituel qu'élogieux, je bois du petit-lait, ou plutôt du bon bourgogne d'ailleurs. J'ai fait quelque chose avec des x (qui n'était pas classé X), mais pas avec le Z car j'ai présenté en janvier un livre entier qui lui est consacré : "Petit inventaire excentrique du Z", de Jean-Luc Hennig (éditions Zulma). (en date du 30 janvier sous le titre "ONZE ZAZOUS AU ZOO"). Je pense à aborder plutôt le W...
Je vais aller voir aussi le Giornale Nuovo qui a l'air particulièrement savoureux. Mille mercis !

11 avril, 2005 23:09  
Anonymous fuligineuse a écrit...

PS : J'ai oublié de dire que c'est une très bonne idée de conseiller de lire Buzzati... qui a la chance d'avoir 2 z pour lui tout seul.

11 avril, 2005 23:11  
Anonymous Le Monolecte a écrit...

Mais si, on peut mettre des mots du TLF directement en lien dans un texte.
L'URL en elle-même est imbuvable, mais ça marche!

14 avril, 2005 23:59  
Blogger Jean Véronis a écrit...

J'ai eu une fausse joie : effectivement ça marche un instant, mais tant que la session qu'on a ouverte avec le TLFI à travers l'interface classique est toujours active.

Ce matin le même lien dit "Session expirée".
Snif.

15 avril, 2005 07:43  
Anonymous weekendo a écrit...

d'excellentes idées pour le scrabble, merci

03 décembre, 2005 02:48  

Enregistrer un commentaire