Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, février 04, 2005

Web: Rave géante à AixTal-en-Bloggie

Ce blog ronronnait tranquillement jusqu'ici avec ses deux ou trois cents visiteurs par jour, un peu plus les jours fastes, et ça m'allait d'ailleurs très bien. Un tout petit hameau dans le grand village global, avec des commentaires de bon niveau de la part de gens qu'on commence à connaître et à apprécier à force de les croiser dans les ruelles (virtuelles) ou au bistrot où on discute en sirotant un pastis sous les platanes...

Et puis, tout d'un coup, hier après-midi, le compteur s'est emballé, une visite toutes les cinq ou six secondes, plus de six cents en une heure... Sur le coup, j'ai cru à une attaque d'un nouveau type. Peut-être étais-je "bombé" par des fans de Google mécontents de mes critiques ici ou ? Du genre saturation du serveur (mais comment arriver à bloquer Blogger sans lancer une guerre planétaire ?). La colère du dieu Godgle lui-même punissant mon blasphème ? En fait, l'examen du journal des accès était clair, pas d'attaque, tous les visiteurs étaient bien de vrais internautes qui venaient soudain boire un coup au café du hameau et tremper leur pieds dans la fontaine. Genre rave géante qui débarque à AixTal-en-Bloggie. Et ça a continué jusqu'au matin...



Autant d'accès en un jour qu'en un mois, et même si ça se calme un peu (les raveurs se réveillent, plient leur matériel en bâillant), le blog aura eu 4000 visiteurs de plus sur ses prairies. Gentils les raveurs, ils n'ont pas laissé trop de cochonneries. Un commentaire mesquin ou deux, mais c'est tout. Pas de quoi fouetter un tchat.

Qu'est-ce qui a déclenché tout ça ? Mon billet sur les comptes bidons de Google. Pourtant cela faisait une bonne semaine qu'il traînait sur la blogosphère, repris à droite et à gauche par des experts ou des curieux... La version anglaise avait drainé pas mal de touristes, mais quand même rien de spectaculaire non plus. Et puis soudain, un certain site a eu l'idée d'afficher la nouvelle, et ce fut la déferlante (j'ai un peu du mal à utiliser le mot raz-de-marée depuis quelque temps, mais c'est bien ça l'image). Dommage que je n'ai rien eu à vendre... Le bistrot-épicerie-poste n'avait que quelques nourritures spirituelles. Si ça recommence, je vais mettre des pubs partout dans le hameau ! Ca pourrait rapporter gros.

Mon grand jeu de la semaine (les raveurs ne soufflent pas !) : quel est ce site miraculeux, capable de transformer n'importe quel bled de province en Woodstock de la blogosphere, et de "booster" vos ventes de merguez et cannetes de Kro au-delà de toute espérance ? Woodstock d'un jour, hélas -- j'entends déjà les moteurs qui chauffent, la rave est en train de partir. D'autant rassemblements se dessinent déjà ailleurs... L'info tourne. Je vais me remettre à biner mon jardin.

4 Commentaires:

Blogger PPJean a écrit...

PC-INpact, of course!
J'ai gagné quoi?
Félicitations pour votre site.

04 février, 2005 11:52  
Blogger Jérôme Charron a écrit...

En espérant ne pas être un raveur ayant laissé un commentaires mesquin, je vais tenter de me remettre de cette rave forte agréable, pendant laquelle j'ai eu l'impression de me replonger dans l'ambiance de mes travaux de recherche de ma tendre jeunesse (cette époque où les moteurs de recherche s'appelaient AltaVista ou Lycos).

Au début de la semaine, une nouvelle est passée dans le groupe de discussion motrech , groupe de discussion francophone consacrée aux moteurs de recherche (que j'ai créé en Juin 1998, époque à laquelle je me sentais un peu seul sur le sujet... les choses changent!).
Dans cette nouvelle était indiqué que quelque part dans ce monde technophile existait une prairie verte, appelée AixTal-en-Bloggie où le pastis sentait bon l'anis, et où l'on pouvait écouter des conversations pertinentes mais aussi légères et très fraîches.
Depuis, je ne manque pas une occasion lors de mes quelques interventions dans le groupe de discussion motrech de mentionner la verte prairie de AixTal-en-Bloggie...

Peut-être suis-je donc un des organisateurs involontaire de cette Mega-Rave en AixTal-en-Bloggie... ???
Quoi qu'il en soit, ce fut un moment fort agréable d'effervescence de discussions, tout comme semble en susciter l'article de François Bourdoncle sur 01net...

Je ne suis finalement pas parvenu à me résigner à plier mon matériel et à quitter AixTal-en-Bloggie, et si vous m'y autorisez, je resterais bien encore un peu...

04 février, 2005 12:24  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Bravo à PPJean; c'est bien PC Inpact. J'avoue humblement que je n'en avais jamais entendu parler auparavant... Mais ça a l'air d'être drôlement lu. Ils annoncent 2 746 477 visites pour janvier 2005, ça fait presque 10 000 par jour, alors évidemment, s'il y a un lecteur sur deux qui clique sur un lien d'actualité, ça fait de la masse ! Conclusion, si vous avez des merguez à écouler, casez-leur "une news" (comme ils disent dans leur menu...).

Qu'est-ce qu'il y avait à gagner ? Allez, un pastis sous les platanes !

Quant à JeROn!Mo, qu'il se rassure, il fait partie des gens qu'on aime au hameau, et avec qui on jouerait volontiers aux Booles.

04 février, 2005 12:37  
Anonymous Anonyme a écrit...

Moi j'ai ajouté votre Blog dans mes favoris suite à l'article dans PCInpact justement...

07 février, 2005 16:12  

Enregistrer un commentaire