Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, février 25, 2005

Web: Google débloggue ?

Mark Liberman fait remarquer sur Language Log que Google semble avoir modifié ses pondérations, et que les blogs sont descendus de façon notable dans le classement des résultats. Et de fait, je ne suis plus premier sur les vernis à ongles, mais 15ème. Snif ! Mais ça n'est que justice, tout de même... J'avais noté dans ce billet le caractère totalement ridicule de la situation, qui semblait se doubler d'un coup de pouce assez scandaleux de Google pour attirer des "clients" sur sa filiale Blogger.

D'autres bloggueurs font la même constatation (Mithras, Locussolus, etc.). Pour certains, c'est la mort du blog... Je ne sais pas. D'une part Google est manifestement en train de chercher la bonne recette, et il y aura sans doute encore des ajustements (surtout si les bloggueurs protestent massivement...). D'autre part, la situation précédente n'était pas tenable -- surtout pour Google, qui ne l'oublions pas, vit des publicités. Si les résultats sur les produits commerciaux courants deviennent totalement aberrants, c'est la mort des moteurs.

Du point de vue technique, l'analyse de la situation n'est pas évidente. Quels sont les blogs affectés ? Blogger, c'est sûr. Les autres aussi (Typepad, etc.) ? Il semblerait. Blogger plus que les autres ? peut-être, mais il faut dire qu'il était poussé drôlement fort quand même ! Il semblerait aussi que les blogs qui ont leur propre nom de domaine ne soient pas affectés (ce qui semblerait indiquer une "rustine" assez rapide de Google basé sur l'examen trivial des URLs) -- mais attention à la propagation des rumeurs. Tout cela reste à vérifier.

Et enfin, je ne m'explique pas que si ce blog est descendu sur vernis à ongles, il soit monté sur langage, passant à la 11ème place (sur près de 5 millions de pages, ça n'est pas mal du tout). Bientôt dans le premier écran de résultats ? Il y a manifestement des ajustements très compliqués chez Google, et qui vont plutôt dans le sens du mieux (non, Google n'a pas injecté de "Latent Semantic Indexing" ou autre produit miracle dans la nuit, attention aux rumeurs à nouveau !).

Les Googlers ont dû avoir chaud avec leur dernière mise à jour début février, qui est apparue très rapidement comme fantaisiste. Et les voix sont de plus en plus nombreuses pour dire que d'autres moteurs, comme Yahoo, retournent des résultats plus cohérents ! Google sait très bien que ses résultats s'érodent. Pour la première fois depuis des mois, il a enregistré sa première baisse...

Qui habet aures audiendi, audiat !

14 Commentaires:

Anonymous Sebastien Billard a écrit...

Personnellement je n'ai pas constaté de tel retrogradage des blogs.

Quand bien même cela serait vrai, je trouve ridicule le fait de crier à la "mort des blogs" : Les blogs sont ils des CMS ou bien des machines à se positionner ?

Un bon contenu, riche et structuré, avec un minimum de notoriété sera toujours bien positionné, car c'est dans l'interet de Google et des utilisateurs. AMHA.

25 février, 2005 11:18  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Je suis tout à fait d'accord avec vous. En regardant mes propres fichiers d'accès, je vois que l'accès par les moteurs de recherche n'est pas très important en proportion, et le plus souvent c'est à partir de requêtes accidentelles (genre "vernis à ongle", "infractus", etc.). Pourtant ce blog fonctionne plutôt bien !

25 février, 2005 11:22  
Anonymous Anonyme a écrit...

Bonjour,

Félicitations pour ce blog. Le feed xml va tomber dans ma liste fréquement consultée.

Je suis informaticien pro et linguiste sur le tas, et tous ces billets me parlent bien. Et j'ai des images de l'univ de marseille qui me reviennent , superbe campus (mais j'y venais en touriste).
Concernant l'affaire des blogs, je pense que leur structure (peu de fichiers html, bcp de texte) favorise forcément l'indexation, et que google était obligé de réagir pour garder une cohérence. Dans searchengineforum ils ont du disséquer ce phénomène, je pense.

J'espère pouvoir intervenir ici un jour ou l'autre.
Et tiens je fais de la pub pour mon blog en meme temps : http://404.free.fr/

Wallaye

25 février, 2005 12:53  
Anonymous Daniel a écrit...

Si je partage votre avis que des "résultats abérrants" (ou plutôt non pertinents) sont affichés pour certaines requêtes, je ne suis pas du tout convaincu de votre argument sur le "favoritisme de Google envers Blogger". Je constate exactement le même phénomène sur mon blog qui a son propre nom de domaine et utilise Dotclear (blog.e-dbc.net).

Imaginez simplement que pour la requête "Yahoo Desktop Search" je suis en première page sur Yahoo (position 3, option "tout le web") alors que la propre page de Yahoo sur son outil est en position 7... C'est aussi absurde que votre vernis à ongle (à force de répéter cette phrase, votre blog deviendra pertinent sur "vernis à ongle" ;-)

MSN lui, semble ne pas aimer les blogs. De plus, même si j'ai peu de connexions provenant de recherches MSN, 9 sur 10 ne sont pas du tout pertinentes.

Une piste plus plausible ne serait-elle pas que les outils de blog créent un contenu HTML (ou XHTML) beaucoup plus propre et sémantique que beaucoup de grands sites commerciaux avec des codes HTML qui ressemblent davantage à de la soupe de tags, truffés d'erreurs et sans aucune valeur sémantique ?

Dans tous les cas, avec ou sans vernis à ongle, je lis votre blog avec plaisir.

25 février, 2005 13:46  
Anonymous Laurent Gloaguen a écrit...

J'ai toujours considéré, à regarder un peu effaré les requêtes surréalistes (et très "cul") dans mes logs, que le trafic apporté par Google était du "junk", du trafic parasite, pour au moins 95 %. Aussi, je ne regretterai pas un instant que mon blogue sorte moins souvent dans les résultats.
30% de ma bande passante est consacrée à image.google.com, ça fait beaucoup. 25 % de mon trafic vient de google et est non pertinent.
"La mort du blogue", c'est n'importe quoi, sauf pour ceux qui trouvent dans les résultats des moteurs de recherches matière à flatter leur ego. Les vrais lecteurs viennent essentiellement d'autres blogues.

25 février, 2005 14:20  
Anonymous padawan a écrit...

Si la seule preuve c'est que certaines pages semblent "tomber" dans les résultats, c'est un phénomène qui existe depuis longtemps. Pendant longtemps j'ai été le premier "françois" sur Google. Aujourd'hui mon blog doit arriver en 3è page sur cette requête, mais ça fait bien un an que cette descente a commencé, ça ne date pas d'hier. Le page rank de mon blog est momentanément descendu de 7 à 6 il y a quelques mois mais aujourd'hui il est revenu à 7, et j'ai beau chercher, je ne vois pas de modification apparente du comportement de Google vis-à-vis de mon site. Et je me demande (hormis la question évidente de la singularisation de domaines entiers comme typepad.com ou blogger.com) comment diable Google pourrait bien décréter que mon site n'est pas un site "normal" mais un blog ? Je génère des pages statiques en XHTML, il ne me serait pas bien difficile de personnaliser celles-ci pour empêcher quiconque de savoir avec quoi je les génère. Dès lors, où placer la ligne de démarcation, à supposer qu'elle existe ?

Je ne partage pas tout à fait l'avis de Laurent sur les "vrais lecteurs". Google rapporte en effet des requêtes non pertinentes, mais c'est aussi grâce à Google que pas mal de mes visiteurs ont trouvé des solutions à des problèmes que j'avais documentés en faisant attention aux mots-clés utilisés dans mes textes. Le problème c'est le ratio signal/bruit, qui dans le cas de Laurent est clairement mauvais (mais bon, je ne montre pas mon cul sur mon blog, moi ;-)).

25 février, 2005 15:05  
Anonymous Laurent Gloaguen a écrit...

Le ratio signal/bruit est extrêmement bas chez moi parce que je suis très loin d'être monothématique. Et avec 12 100 pages référencées par Google sur quantité de sujets, j'ai statistiquement pas mal de chances de répondre à un large éventail de requêtes farfelues.

Quant à parler de mon cul, je trouve l'attaque très basse... ;-)

25 février, 2005 15:48  
Anonymous padawan a écrit...

Désolé Laurent, j'ai pas pu m'en empêcher ;-). C'est qu'il ne faut vraiment pas grand chose pour attirer un certain trafic très concentré en dessous de la ceinture, en provenance de Google.

25 février, 2005 16:12  
Blogger paul a écrit...

(I hope it's OK to respond in English here... while I can read it pretty well, I'm not sure I can write a coherent sentence in French, much to my shame!)

I have also noticed that the effect for certain searches seems to be that the posts have moved, which seems odd if Google has only adjusted their search algorithm for blogs (although it is possible, if some blogs are really affected more than others, which seems to be the case). Also, I don't think all blogs hosted with Blogger have been affected, even if some have.

I'm curious whether google.com and google.fr have been changed in the same way. My own experience is that I've continued to get hits from google.fr even as my hits from google.com have diminished.

Finally just to respond to the comments about la mort du blog... I don't for a second think this is the death of blogs; but I do think that there are tremendous consequences to having an unregulated search industry responsible for ranking all knowledge content on the internet. The right to be able to access that knowledge through a transparent system that's uncorrupted by business considerations is pretty important, and it will only grow more important as more information and more of who we are is localized online. That this right remains unprotected is the real danger here.

25 février, 2005 16:13  
Blogger Jean Véronis a écrit...

English is more than OK, many thanks! Google.com and google.fr have not changed in the same way. I'm still ranked 4th on Google.com on this stupid "vernis à ongles" query. Something happened, but what ? I checked a number of forums, and I have a feeling that everybody is lost. Other hypotheses : change in the weight given to titles (which in my view was way too high), impact of the "nofollow" tag, which could change the PageRank of blogs if many cross-blogs links are now ignored, etc.

Anyway, I don't think it is "la mort du blog", either.

25 février, 2005 17:06  
Anonymous padawan a écrit...

> Google.com and google.fr have not changed in the same way

Google.com and Google.fr don't seem to have the same index to start with, and it's been this way for as long as I remember. Try the same query on google.com and google.fr (but choosing the whole web instead of French or France) and you might be surprised to see different results. This discrepancy has always surprised me.

25 février, 2005 17:30  
Anonymous Atuvu a écrit...

Bonsoir,

Moi je trouve que de vouloir positionner des mots clefs sur une url blogspot ou (sur free, Lycos etc ..) c'est purrement du gachis car comme multimania devenu Lycos, Google pourrait tres bien imposer des pubs sur ses blogs, voir les arreter si il juge plus tard que ce service n'est plus rentable ou tout simplement si il juge que le contenu ne va pas dans son sens...
( MSN a bien arrete son chat pourtant y avait plein de monde etc ...)
J'ai un ami qui s'est fait effacé son blog parcequ'il est allé ecrire quelques commentaires hors sujet sur d'autres blogs, il s'en moque car il fesait des tests, mais bon pour un gros blog j'aurais quand meme peur qu'ils me l'effacent et donc perdre mes backlinks etc ...
Pour moi il s'agit d'un "service gratuit" que le webmaster/surfeur pourrait en fait payer trés cher !

25 février, 2005 20:19  
Anonymous yann a écrit...

Les blogs sont immortels, du moins je l, espere. Longue vie a tous!!!

08 août, 2005 04:54  
Anonymous Anonyme a écrit...

-yo

18 août, 2005 21:57  

Enregistrer un commentaire