Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

jeudi, janvier 27, 2005

Renseignement: Technologies du langage à la DGSE

Il semble y avoir un mouvement croissant en direction des technologies du langage au sein du monde du renseignement et de l'intelligence économique (IE). La vague a commencé aux Etats-Unis (réseau Echelon, etc.). Elle atteint manifestement la France, où de plus en plus de signaux intéressant commencent à s'allumer et à converger (voir par exemple, mes billets sur l'IE ou sur la police high-tech. Je découvre aujourd'hui le texte suivant sur le site de la DGSE (page Moyens techniques) [c'est moi qui souligne] :
La DGSE utilise des solutions logicielles multilingues de traitement de l'information stratégique et notamment :
  • pour le recueil d’informations sur toutes sources, présentation graphique et système d’alerte, analyse de la tonalité du discours (gestion de l’image) ;
  • pour la surveillance, découverte et partage d’informations, gestion de collaborations et gestion de connaissances sur Intranet ;
  • pour la recherche en langage naturel d’informations structurées ou non dans le système d’information de la DGSE ;
  • pour l’extraction, la structuration des informations, appliquée à la veille et la gestion ;
  • pour la surveillance de l’évolution de contenus de sites Internet, archivage de contenus disparus, alerte sur nouvelles informations apparues ;
  • pour l’utilisation de moteur de recherche et d’indexation (lexical, sémantique, mathématique et statistique) ;
  • pour une veille qui interprète et reformule de manière pertinente les requêtes multilingues et qui apprend à connaître les besoins de l’utilisateur ;
  • pour l’extraction d’informations, la structuration de bases de données et l’indexation automatique ;
  • pour la collecte, le traitement et la diffusion de l’information à des fréquences et sous des formes variées – papier, courriels ;
  • pour l’acquisition d’informations, l’indexation, la classification, les résumés, la constitution de dossiers thématiques ;
  • pour la recherche et l’indexation de données sur Intranets, Extranets, Internet, base de données et forums ;
  • pour la recherche, analyse et indexation de contenus images et vidéos ;
  • pour la gestion globale de la sécurité informatique de la DGSE, sécurisation des réseaux internes de la DGSE, stockage sécurisé de données, collaboration sécurisée par courriels ;
  • pour les analystes afin d’accroître les capacités analytiques selon les objectifs et les problématiques : outils de simulation et d’aide à la décision, de modélisation et de simulation stratégique.
Ce texte contient un programme de recherche absolument fascinant (car l'introduction, "La DGSE utilise des solutions...", est vraiment optimiste : il y a dans tout cela bien plus de problèmes que de solutions !). Le XXIème siècle est manifestement le siècle de l'information -- et l'information est pour la plus grande partie langage. Les services du renseignement et de l'IE commencent à le réaliser pleinement. C'est un formidable moteur potentiel pour la recherche en traitement automatique des langues. Nombreux sont ceux qui, comme moi, auraient préféré que le moteur soit autre, dans un monde plus doux, mais saurons-nous néanmoins saisir cette opportunité ?

1 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

DGSE.org="Dallas Gold & Silver Exchange" ?

Bizarre !!! Certains liens ont tendance a disparaitre , ou bien une erreur de frappe ?

25 mai, 2005 13:53  

Publier un commentaire