Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

vendredi, janvier 28, 2005

E-Pub: Du Bush à l'oreille

Yahoo! Recherche propose cette pub pour la requête Bush :



Il y avait déjà eu un président acteur, un autre saxophoniste... Quels artistes ces présidents américains ! A moins que ce ne soit une pub pour la chanteuse anglaise Kate Bush...

Cette rencontre hasardeuse (qui rappelle un peu celle de mon précédent billet sur l'e-pub), montre le chemin qu'il reste à faire dans le domaine... Comme peu de gens, globalement, doivent connaître Kate Bush, la pub doit leur apparaître comme un mauvais gag. Etant donné que la pub est la source de revenus quasi exclusive des moteurs, il est étonnant qu'il n'y ait pas plus de recherches sur la façon d'apparier les requêtes, les résultats et les annonces. Il y a pourtant des choses à faire. Une idée toute simple : lorsqu'il s'agit de personnes (musiciens, auteurs, etc.), donner systématiquement le prénom ! Si on avait eu "enchères de disques pour Kate Bush", il n'y aurait eu aucun problème (je devrais proposer mes services à Yahoo! ;-) ).

Au fait, de quoi W pourrait-il jouer ? De la bombarde sans doute...

5 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Tiens, moi, quand je le vois, ou dès que j'entends son nom, ce sont les tambours... de guerre qui me Bush les oreilles...

Entékâ.

Dubbleya ne connaît sûrement pas les "Wuthering heights" ou les "Hounds of love" de Kate. Par contre, on pourrait rêver de l'entendre chanter "Hello Earth", en espérant que le Calme ne soit pas définitivement mort de sorte que la suite des choses ressemble enfin à "Go to sleep little Earth". Et puis enfin retrouver des "lendemains qui chantent" à la Biolay.

À propos de bombarde, dans ma campagne québécoise, ce qu'on appelait bombarde ressemblait plutôt à, euh... comment dire, ça avait la forme d'un trou d'ancienne serrure, c'était en métal rigide, ça tenait dans la main aisément et, à la partie la plus étroite était rattachée une tige plus souple, aussi en métal, qui faisait à peu près la moitié du diamètre de la forme (ça aurait été si simple si j'avais pu la dessiner !). Bref, on posait cette partie-là contre les lèvres, et avec un doigt, on agitait la tige. Ça donnait une espèce de bourdonnement d'intensité variable.

Je vous ai donné le bourdon ?

Cathy

31 janvier, 2005 03:46  
Blogger Mat a écrit...

A mon avis, la pub était reliée au groupe Bush (tout court, http://www.bush-music.com).

31 janvier, 2005 16:59  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Ah oui, peut-être bien ! Merci de cette info, je ne connaissais pas et je vais écouter derechef. Faut dire que Kate est plus de mon âge ;-) Mais, bon, je préfère sa photo quand même !

31 janvier, 2005 22:03  
Anonymous Anonyme a écrit...

"ça avait la forme d'un trou d'ancienne serrure, c'était en métal rigide, ça tenait dans la main aisément et, à la partie la plus étroite était rattachée une tige plus souple, aussi en métal, qui faisait à peu près la moitié du diamètre de la forme (ça aurait été si simple si j'avais pu la dessiner !). Bref, on posait cette partie-là contre les lèvres, et avec un doigt, on agitait la tige. Ça donnait une espèce de bourdonnement d'intensité variable."

Quelque chose comme ça, en somme ?

07 février, 2005 11:39  
Anonymous L'AdmiRateur a écrit...

Il y a aussi ça :
miserable failure renvoie la biographie de Bush en premier ! L'explication est ici

13 août, 2006 11:46  

Enregistrer un commentaire