Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)


Se connecter à moi sur LinkedIn Me suivre sur Twitter Facebook RSS

samedi, novembre 05, 2005

E-Pub: Google et les banlieues



Etonnant, non? Marche aussi avec insécurité, sécurité, gauchiste...

Signalé par Rezo




Post-scriptum

1. J'ai eu confirmation (7/11) : c'est bien l'UMP qui a commandé la campagne.
2. Réflexions sur le journalisme et les blogs :
(Pour mémoire: l'info a été passée tout d'abord sur Rézo et j'ai publié la première copie d'écran quelques minutes après...)

3. Heureusement qu'il y a aussi des journalistes qui font bien leur métier


Voir aussi


Libellés :


70 Commentaires:

Anonymous Adrien a écrit...

Positionnement en liens sponsorisés :
> violence (syntaxe elargie) --> violences urbaines,...
> delinquance (requete precise)
> emeute (syntaxe elargie)
...

Positionnement en référencment naturel (cf code source):
-justice
-integration
-insertion
-citoyen

Tout est communication.

06 novembre, 2005 02:20  
Anonymous Anonyme a écrit...

while true; do wget "http://www.google.fr/url?sa=l&ai=BVnKiQnptQ-bQD6W6wAGL-dH-A6PltAnR_erZAaXcp_cHkL8FEAEYAUDKEUiNOVC1h9vIBJgBnErIAQE&num=1&q=http://www.u-m-p.org/site/soutien_projet_2007.php" && rm -f soutien* ; done

06 novembre, 2005 04:48  
Blogger TOMHTML a écrit...

j'aime bien quand les pseudo-pirates anonymes se prennent des vents comme ça :)


Jean j'ai repris votre article sur Zorgloob.

06 novembre, 2005 11:06  
Anonymous kappa a écrit...

D'autres mots clés en liens sponsorisés :

sécurité, insécurité, incivilité(s), émeute(s), violences(s), banlieu (sic), banlieues, politique(s), socialiste(s), parti socialiste, gauchiste,jospin, droite, sarkozy...

Il doit y en avoir d'autres.

06 novembre, 2005 13:54  
Blogger TOMHTML a écrit...

d'autres mots achetés encore (ils doivent avoir un sacré budget pour leur com' !)
- sarkozy
- sarko
- adhérer
- ministre
- intérieur
...

continuons de chercher, je suis sur qu'on sera surpris par nos trouvailles...

06 novembre, 2005 14:10  
Anonymous Kappa a écrit...

Un autre : démocratie...

06 novembre, 2005 16:06  
Anonymous Thomas a écrit...

le lien sarko qui fonctionne, c'est trop fort

06 novembre, 2005 16:21  
Anonymous Philippe a écrit...

Par contre, le terme "gouvernement" donne une pub sur les concours de la fonction publique. Sarkozy fait sa promo, pas celle du gouvernement, donc... C'est dur la cohabitation...

06 novembre, 2005 17:03  
Anonymous Guillermo a écrit...

en attendant, cliquons, cliquons, que ça leur coûte un peu d'argent quand même !

06 novembre, 2005 17:54  
Anonymous Dominique a écrit...

Ils ont préempté aussi des erreurs (sarkosi, sarkosy, mais pas sarkhozy, sarkhosi, sarkozi, sarkozizi).

06 novembre, 2005 18:28  
Anonymous nico a écrit...

Ha! Ca marche avec Sarko racaille, sarko pourriture, sarko petite fiotte, et aussi sarko raciste, et meme sarko homophobe.
Enfin il se devoile.

06 novembre, 2005 21:16  
Anonymous Haypo a écrit...

Y'a mieux : "nicolas sarkozy" donne le site d'Iznogoud en premier lien (j'ai de la chance) ;-)

06 novembre, 2005 23:25  
Anonymous hermes a écrit...

autre mots cles, a priori en option requete large : 'racaille'

karcher par contre n'a pas l'air sponsorise par l'ump.. :|

07 novembre, 2005 00:09  
Anonymous hermes a écrit...

hmm, annoncer sur "jospin", je ne suis pas sur que cela soit tres correct, surtout en france.

07 novembre, 2005 00:14  
Blogger VinZ a écrit...

hermes "karcher par contre n'a pas l'air sponsorise par l'ump">

je crois que Google n'a pas le droit de vendre des "adwords" pour des marques déposées

07 novembre, 2005 01:01  
Anonymous Anonyme a écrit...

"François Bayrou", "centristes", "Vincent Peillon", "Montebourg", "Cambadélis", "Robert Hue", "PCF", "communistes", "Arlette Laguiller", "LCR", "voitures brûlées", "trotskiste, "riots", "racaille", "violence", "voyous", "clichy", "gauchiste", "jospin", "socialiste", "incivilité", "démocratie"

Ils ont vu large ...

07 novembre, 2005 02:36  
Anonymous Anonyme a écrit...

Marche également avec Neuilly (ne jamais oublier d'où on vient),
avec Raffarin mais pas avec Chirac...
avec police mais pas avec éducation ou emploi (ni avec santé, retraite ou social, d'ailleurs)
et enfin, avec liberté mais pas avec égalité ou fraternité...

07 novembre, 2005 10:17  
Anonymous Anonyme a écrit...

République et républicain font également partie des mots délaissés...

07 novembre, 2005 10:22  
Anonymous Anonyme a écrit...

Cliquer et recliquer me paraît pas mal mais j'ai un commentaire technique : je supposais que Google prévoyait un dispositif permettant de limiter ce genre de choses. De fait si on recharge la page de recherche et qu'on étudie attentivement le lien vers le site de Sarkotruc on voit qu'il change à chaque fois (dans les 25 premiers caractères du paramètre AI).
Enfin ça se script quand même très bien...

07 novembre, 2005 10:27  
Anonymous Nono a écrit...

En revanche, ça disparaît quand on active le filtre SafeSearch... Les sarko-pubs sont donc indécentes ? ;-)

07 novembre, 2005 10:42  
Anonymous Thomas F a écrit...

Je ne suis pas client Adwords et je ne connais donc pas les limites en la matière. Mais sommes nous certains que les liens sponsorisés sont bien achetés par les responsables du site visé ? en d'autres termes doit on fournir la preuve d'être propriétaire de l'url pour acheter un lien sponsorisé ? Ici, je vous l'accorde, il est difficile de croire qu'un petit plaisantin dépense autant de budget pour un manquement à l'image aussi limité mais il m'est tout aussi inconcevable que les responsable Com/Web de l'UMP n'aient pas pris conscience du risque associé !

Si ce n'est pas le cas ici, il est fortement possible que l'utilisation de liens sponsorisés à des fins de dégradation de l'image ou de la qualité du trafic d'un site voient le jour, non ? si ce n'est pas déjà fait ?

07 novembre, 2005 11:48  
Anonymous MKe a écrit...

"il m'est tout aussi inconcevable que les responsable Com/Web de l'UMP n'aient pas pris conscience du risque associé !"

ça n'a rien d'inconcevable, si on regarde la dernière campagne de spam du même Sarko.

Enfin bon, il reste au moins le plaisir de se dire qu'on enlève 5 à 6 centimes d'euros à l'ump lorsqu'on clique.

07 novembre, 2005 13:46  
Blogger VinZ a écrit...

Apparemment, c'est déjà fini cette campagne de pub de l'ump...

07 novembre, 2005 15:03  
Anonymous Coolmao a écrit...

visiblement, depuis ce midi, c'est fini. Plus aucun adwords...

Dommage, je commençais à avoir une super collection de captures d'écrans...

07 novembre, 2005 15:07  
Blogger Poulos a écrit...

Heu, ça avait l'air de continuer vers 15h30 lundi 7. Et puis plus rien à 15h50...
La question de Thomas F est intéressante. Quelqu'un a-t-il la réponse ?
Et sinon, comment cela se passe-t-il sur Google AdWords : achète-t-on une liste de mots-clés individuels ou aussi des bouts de phrases ? En clair, la comm' de l'UMP a-t-elle acheté "émeutes en banlieue" ou juste "émeutes" et "banlieue" ? Même question pour "sarko racaille", évidemment ?

07 novembre, 2005 16:04  
Anonymous Sebastien Billard a écrit...

On peut acheter aussi bien un mot (ex: emeutes) qu'une expression exacte (ex: "emeutes en banlieue"), et même définir des anti-mots-clés, c'est à dire des mots qui n'afficheront pas l'annonce alors même que la recherche comporte un mot-clé reservé.

Si on reserve "sarko" tout seul, par défaut, toute requete comportant "sarko" affichera l'annonce.

07 novembre, 2005 16:56  
Blogger Poulos a écrit...

Ok, merci pour ces explications.
J'ai à nouveau testé. La campagne est relancée. Elle avait sans doute cessé pour des raisons de limitation budgétaire. D'où l'intermittence de l'apparition du lien commercial en fonction du moment de la journée, je présume.

07 novembre, 2005 17:27  
Anonymous Sébastien a écrit...

On trouve les explications sur le site de google : au moment d'enregistré un mot clé, on fixe également un budget quotidien. Quand ce budget est atteint, le site n'apparaît plus dans les publicités... jusqu'au lendemain. Il est probable que les mots clés ont des espérences de vie quotidienne plus ou moins longue, ce qui explique que certains mots clés marchent encore et d'autre non.

Pour plus d'info sur combien ça coûte, il suffit d'aller voir google : https://adwords.google.com/support/bin/answer.py?answer=6382&hl=fr

07 novembre, 2005 20:20  
Anonymous Pierre a écrit...

"C'est en revanche l'agence de communication en charge des campagnes en ligne du parti qui a pensé à avoir recours aux liens commerciaux –et donc payant– du moteur de recherche. C'est aussi elle qui s'est occupé du référencement, c'est-à-dire de déterminer quels mots clés devaient faire apparaître l'encart publicitaire. «Pour ratisser large, nous avons dans un premier temps laissé le générateur suggérer les mots clés associés à des thèmes comme “banlieue“ ou “politique“», explique Arnaud Dassier, chargé de l'opération."

http://liberation.fr/page.php?Article=336638

07 novembre, 2005 20:25  
Blogger TOMHTML a écrit...

Merci Sébastien B, car je ne savais pas qu'on pouvait réserver des expressions comportants plusieurs mots.
Et merci Pierre pour l'article, ça confirme que c'est bien l'UMP et son service de com' qui a commandé cela.
Mais notez la suite de l'article de libé
"Lundi, à 14h00, plus de 3.000 personnes avaient signé la pétition en ligne, qui bénéficiait d'un taux de clic record: 10% des utilisateurs de Google ayant eu droit à la publicité se sont rendus sur le site de l'UMP."

07 novembre, 2005 20:35  
Anonymous Nasaara a écrit...

La campagne n'a jamais été désactivée / relancée. Vous assistez tout simplement à un blocage momentané de vos adresses IP respectives par les serveurs Google lorsqu'ils se rendent compte que vous multipiez les requètes / clics sur un annonceur particulier pour éviter de facturer un client pour des clics frivoles.

Au professeur Véronis: je suis interloqué par votre commentaire sur cette "confirmation" du commenditaire de la campagne AdWords. Comme le précise Thomas F., n'importe qui pourrait - muni de son numéro de carte bleue - créer un compte AdWords qui renverrait vers le site de l'UMP. À moins d'obtenir une confirmation de Google (ce qui constituerait une violation de leurs propres T&C), de l'agence média éventuelle qui gèrerait la campagne pour le compte d'un client ou du client lui-même, je ne vois guère d'autre piste pour débusquer le propriétaire / mandataire de cette campagne...

PS: Comme je suis toujours votre blog et que ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai pour la première fois l'occasion de vous laisser un billet doux, j'en profite naturellement pour vous féliciter pour ce blog qui ne manque jamais de piquer ma curiosité.
Si jamais un jour je décide de finir ma thèse en linguistique, je ne manquerais pas de venir mendier à votre porte ;o)

07 novembre, 2005 20:40  
Anonymous Nasaara a écrit...

Au temps pour moi !
Je n'avais pas vu le post de Tomhtml au moment de soumettre mon commentaire - ni par ailleurs pris connaissance de l'article paru sur le site de Libération.

07 novembre, 2005 20:47  
Blogger Jean Véronis a écrit...

nasaara> Vous assistez tout simplement à un blocage momentané de vos adresses IP -- possible dans certains cas, mais les AdWords ont été désactivés pour tout le monde dans l'après-midi. J'ai testé moi-même de 5 ou 6 machines différentes. Je pense plutôt à la limitation du forfait, l'UMP ayant dû être surprise par le "succès" de l'opération!

interloqué par votre commentaire sur cette "confirmation" -- Je n'ai pas l'habitude de lancer des choses au hasard. J'ai eu confirmation par un journaliste d'un grand quotidien qui m'interviweait cet après-midi et qui venait d'avoir l'organisateur de la campagne au téléphone. J'ai promis de ne pas en dire plus jusqu'à ce que le papier soit paru, mais de toutes façons une autre quotidien l'a doublé: l'info est dans Libé.

Merci à la fois pour vos compliments --et votre esprit critique ;-)

07 novembre, 2005 20:50  
Blogger Jean Véronis a écrit...

nasaara (encore)>Nos messages se sont manifestement croisés.

07 novembre, 2005 20:50  
Anonymous Maxime a écrit...

J'ai beaucoup aimé tout à l'heure sur Canal+, pendant le "Grand journal", un petit sujet qui disait en subsatnce : "Bon alors, on a eu l'idée saugrenue, comme ça, par le plus grand des hasards <pouf, pouf, qui fait souvent bien les choses>, de taper racaille dans google et, ô miracle, regardez ce qui apparaît..." Je trouve ça plutôt incroyable voire paranormal qu'ils aient eu cette idée extraordinairement opportune aujourd'hui où l'info passe de blog en blog...

07 novembre, 2005 21:21  
Anonymous Nasaara a écrit...

Cher Jean,

Vous avez décidément un flair implacable ! C'est bien votre explication la bonne: après un ralentissement important - sans aucun doute pour cause d'épuisement progressif de budget - la campagne a connu un second souffle impressionnant vers les 15h30 (et ibid. à moindre échelle un peu plus tard dans la soirée).

Il est intéressant de noter que ce genre de phénomène n'arrive que pour des campagnes événementielles ou ponctuelles. Lorsqu'un annonceur se positionne sur un mot du type "crédit en ligne", le serveur connaît très bien à quel volume de requêtes s'attendre sur une journée type et va échelonner l'affichage sur la journée entière en fonction du budget maximum quotidien fixé (et donc éviter de claquer tout le budget pendant les 4 premières heures de la journée, pour que l'annonceur disparaissent pour le restant faute de budget). En ce qui concerne des mots du type "émeute", l'historique d'un serveur est en complète désadéquation avec la popularité du thème au vu des événements d'actualité et il est donc normal que le serveur Google ait été pris de court et ait épuisé le budget quotidien alloué à la mi-journée.

Comme quoi, les serveurs Google qui scannent régulièrement les pages des journaux en ligne n'utilisent pas encore ces informations pour prévoir une hausse soudaine de requètes sur certains mots-clé d'actualité.

07 novembre, 2005 21:21  
Anonymous Anonyme a écrit...

Ça marche aussi avec "libertaire", par exemple.

07 novembre, 2005 22:50  
Anonymous d. a écrit...

note "politique" aux "pirates" : générer artificiellement des clics permet au premier regard de grever le budget de l'ump, mais n'oublions pas que celui-ci est financé sur nos deniers (via l'impôt)...
de plus, le budget google alloué est forcément marginal vu des immenses moyens de l'ump, et au regard du retour sur investissement actuel (nombre d'articles blogs et médias traditionnel).
enfin, générer un maximum de clics conduira surtout à des déclarations démagos à destination du grand public, sur l'air de : "10% de retour sur demande de mot-clef, c'est énorme, donc la preuve que nous avons raison"...

je m'abstiendrais donc de cliquer là-dessus.

d.

(impressionné depuis longtemps par la qualité de vos posts) (enfin, ceux que je comprends...)

08 novembre, 2005 10:06  
Anonymous Sebastien Billard a écrit...

A lire :
http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39285264,00.htm

Interessante (et triste également) la liste des mots clés connexes suggérées par Google aux annonceurs encherissants sur les mots "banlieues" et "émeutes" :

(Longue liste générée algorithmiquement, comportant des termes argotiques et xenophobes... je laisse le soin à Jean d'éditer eventuellement mon commentaire)

cités
quartiers
banlieus
défavorisés
citées
dans les
tarterets
banlieu
tournantes
grands ensembles
difficiles
minguettes
cité
banlieusards
defavorises
racailles
val fourré
bidonvilles
viol
sensibles
citée
tournante
viols
banlieusard
le goaziou
milieux
quartier
tarteret
hlm
interdites
dortoire
problèmes
sarcelles
chez les
téci
racaille
parisiennes
jeunes
problemes
zup
violée
immeubles
vieillard baron
cité interdite
cartiers
pauvres
banlieux
zone interdite
chaudes
lutte contre
argot
chauds
cites
villes
médiateurs
mantes la jolie
violées
populaires
violé
racisme
bougnoule
la cite
verlan
ghettos
parisienne
beurettes
ghettoisation
drogue
la haine
bleues
pauvreté
bougnoules
collectif
violees
violee
violés
cit2
bougnoul
cite
en france
les
violeurs
violes
lutter contre
chaude
racail
langage
pauvrete
filles
bougnouls
violeur
témoignage
bicots
françaises
bandes
saint denis
viole
kartier
sos racaille
collectifs
temoignage
difficile
sos racailles
kaïra
parisiens
la courneuve
raciste
racisme anti blanc
caillera
raclure
des
dans
école
agressions sexuelles
drogues
contre
témoignages
caravane
malaise
crouille
contre le
toxicomanie
bicot
lutte contre l
francaises
chaud
désertification
sensible
lutte contre le
temoignages
sos racisme
squale
racistes
immigrés
bizutage
cocaïne
estaque
efap
combattre
nanterre
mendicité
xénophobie
argenteuil
héroïne
luttant
boukak
rouges
féministe
mathieu kassovitz
misère
talents
lutte contre les
héroine
analphabetisme
analphabétisme
l enfer
sexe
l estaque
femmes
lascars
crise
lutte
antisémitisme
élémentaire
ghetto
forcee
zep
prévention
sexisme
mrap
arabes
chics
marseille
nords
probleme
immigres
aipj
vincent cassel
tortures

08 novembre, 2005 10:19  
Blogger TOMHTML a écrit...

Sébastien, avec quel logiciel tu a généré cette liste ?

08 novembre, 2005 10:25  
Anonymous hermes a écrit...

tomhtml: l'outil d'aide a la recherche de keywords d'adwords permet de generer ce genre de listes : https://adwords.google.com/select/KeywordSandbox
Celle ci provient de la liste "similar keywords"

vinz: "je crois que Google n'a pas le droit de vendre des "adwords" pour des marques déposées"

La politique adwords/adsense est un peu plus compliquee que cela. Et karcher est entre dans le language courant, tout comme frigo. Il est donc possible d'annoncer sur de tels mots, comme le montre les publicites qui s'affichent si l'on fait une recherche sur [karcher] (Haute Pression Concept, Nettoyeurs HP moins chers, Karcher+ etc..)
Cette politique est variable en fonction des pays (et des proces). Pour la France il me semble qu'ils font tres attention aux problemes de marques deposees, depuis les affaires Vuitton et precedentes (http://www.juriscom.net/jpt/visu.php?ID=641 et http://www.juriscom.net/jpt/visu.php?ID=367)

Par contre, annoncer sur [jospin] je trouve ca vraiment curieux. Je vais demander a l'equipe adwords france ce qu'ils en pensent.

08 novembre, 2005 10:47  
Anonymous hermes a écrit...

"Lundi, à 14h00, plus de 3.000 personnes avaient signé la pétition en ligne, qui bénéficiait d'un taux de clic record: 10% des utilisateurs de Google ayant eu droit à la publicité se sont rendus sur le site de l'UMP."

un CTR de 10%, c'est effectivement enorme. Mais je serais curieux d'avoir le taux de conversion aussi. Quelqu'un saurait calculer ca en extrapolant a partir des infos ci dessus ? Je ne sais pas combien d'utilisateurs auraient pu avoir droit a ces pubs..

08 novembre, 2005 11:13  
Anonymous Anonyme a écrit...

En effet, redemander toujours la même URL ne sert à rien car google renvoie une URL unique et ne débite le compte adwords qu'une fois.

SI vous voulez cliquer à répétition, utilisez plutôt

#!/bin/csh

set nonomatch
set x=`curl -s -A Mozilla/4.0 'http://www.google.fr/search?q=riots' | grep u-m-p `

foreach f ( $x )
echo $f | grep -q soutien.php || continue
set g=`echo $f | sed -e 's/href=//'`
echo $g
/usr/local/bin/wget http://www.google.fr$g
end

rm soutien.php

(remplacez riots par banlieues, ou autres... riots est un mot-clé un peu plus cher).

08 novembre, 2005 12:15  
Anonymous nasaara a écrit...

Pour info, il ne suffit pas qu'une marque soit déposée à l'INPI pour que Google empèche n'importe quel annonceur d'apparaître dessus. Il faut également faire une démarche auprès de Google pour leur demander (justificatif à l'appui) d'incrire sa/ses marque(s) sur leur liste noire. Le propriétaire de cette marque peut ensuite permettre par dérogation spéciale à certains annonceurs d'apparaître dessus.

On notera que c'est une épée à double tranchant: protéger sa marque peut générer une perte de ventes assez importante auprès de revendeurs, comparateurs de prix, etc. Cela explique en partie je pense pourquoi beaucoup de marques protégées décident de ne pas s'encombrer d'une telle protection, par ex. Sony.

Au fait, quelqu'un saurait-il me dire ce qu'accomplit cette ligne de code de M. Anonymous et comment cela déjoue les filtres anti-clikfraud de Google ?

08 novembre, 2005 15:38  
Anonymous Christophe a écrit...

Cecilia aussi ...

08 novembre, 2005 16:59  
Blogger TOMHTML a écrit...

Merci Christophe pour le lien, fallait oser ^^

08 novembre, 2005 18:26  
Anonymous hermes a écrit...

nasaara: " Au fait, quelqu'un saurait-il me dire ce qu'accomplit cette ligne de code de M. Anonymous et comment cela déjoue les filtres anti-clikfraud de Google ? "

apparemment ce script recupere avec curl la premiere page de resultat sur la requete 'riots', et extrait la ligne contenant 'u-m-p', donc la ligne du code source contenant le lien vers le site de l'ump, avant de 'clicker' dessus (en faisant un get sur l'url extraite)

chez moi, le href contient :
/url?sa=l&ai=B_9HfRepwQ-_TJsiAQ5Ornd8Hh6vaDq_h7toBqr-XBqCcARABGAFAyhFIjTlQloCT5f7_____AcgBAQ&num=1&q=http://www.u-m-p.org/site/soutien.php

si je recharge la page de resultat, ce lien est maintenant :
/url?sa=l&ai=BBbQ6hupwQ53KKZDYQaf_tN0Hh6vaDpmN79oBqr-XBqCcARABGAFAyhFIjTlQloCT5f7_____AcgBAQ&num=1&q=http://www.u-m-p.org/site/soutien.php

notez la variation du debut de la chaine 'ai'. a chaque generation d'une annonce adwords, les liens sponsorises vers les sites sont d'abord rediriges par google et sont uniques, ce qui permet a google de tracer les clicks plus precisemment. Donc effectivement, comme le signale M. Anonymous, il ne sert a rien de cliquer plusieurs fois sur l'annonce d'une meme page de resultats: le click ne sera effectivement compte qu'une seule fois.

la solution qu'il propose donc est de recuperer ce lien automatiquement avant de 'cliquer', de relancer la recherche, puis boucler de boucler ad nauseum.

par contre, cette solution ne permet pas de passer a travers les mailles des filtres anti-clickfraud d'adwords. Leur systeme est compose d'un certain nombre de filtres qui detectent (flagguent. pardonnez l'anglicisme) les tentatives de fraudes. L'identification unique des liens pour chaque impression est un premier filtre. Il est evident qu'ils ont aussi des filtres sur l'identite des utilisateurs qui cliquent. Si une centaine de clicks proviennent de la meme adresse IP, un seul sera compte. Si une centaine de clicks sont emis en un tres court laps de temps, autre flag.
Pas si simple que ca donc.
Une solution serait de repartir la charge de clicks dans le temps (de facon plus ou moins irreguliere, bien evidemment. Il faut que cela ait l'air humain), ainsi que de masquer sa provenance sur chacun des clicks (rotation de proxies + rotation de la 'signature' du client (headers http)).

Mais je pense que Jean preferait eviter que la discussion derive sur le sujet de la fraude aux clicks..

08 novembre, 2005 19:27  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Hermès> Jean preferait eviter que la discussion derive sur le sujet de la fraude aux clicks -- C'est un sujet d'étude comme un autre, à condition qu'on ne fasse pas l'apologie d'actions illégales ni qu'on donne de recette pour faire de telles actions (les recettes ci-dessus sont des tuyaux percés comme vous le faites justement remarquer, car Google filtre les adresses IP, donc elles ne m'inquiètent guère...).

08 novembre, 2005 19:59  
Anonymous Anonyme a écrit...

Et voilà qu'aujourd'hui j'ai :

Violances (sic) urbaines
L'urgence : une vraie politique de sécurité pour tous.
www.parti-socialiste.fr

Ou comment suurenchérir dans le ridicule !
La faute d'orthographe en plus, le petit détail qui achève de décrédibiliser...

09 novembre, 2005 19:24  
Blogger TOMHTML a écrit...

La faute du PS a été corrigée ;)
Mais il est clair qu'avec une telle politique sur le web, ces partis ne vont pas se faire beaucoup d'amis...

09 novembre, 2005 21:27  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Tohmtml> Plaizir effémaire, mais intanse! heureusement, j'avais fait une copie d'écran". Pas beaucoup l'auront celle-là. Je la garde pour le collector! (merci Anonymous!)

09 novembre, 2005 21:36  
Anonymous Nono a écrit...

De rien Jean ! J'ai tellement de plaisir à vous lire depuis que je suis tombé sur votre blog et ses hécatonchires il y a quelques mois que je suis heureux d'avoir pu vous faire ce petit cadeau...
Finalement, vos élèves ont encore de la marge ;-)

09 novembre, 2005 21:56  
Anonymous hermes a écrit...

L'Atelier (veille techno, BNP Paribas) en parle aussi : http://www.atelier.fr/e-marketing/ump,achete,mots-cles,,violence,voiture,brulee,banlieue,,google,adwords-30785-13;actu.html

Seule source citee: Liberation..

10 novembre, 2005 14:41  
Blogger TOMHTML a écrit...

(Pour mémoire: l'info a été passée tout d'abord sur Rézo et j'ai publié la première copie d'écran quelques minutes après...)
et Zorgloob.com 3ème ! lol :) Et on cite nos sources, nous ;)


Au passage, j'ai un truc pour vous Jean : ça contient des chiffres, des mots, des programmes, des formules, des stats... ça devrait vous plaire, c'est un algorithme pour détecter les pages web faisant du spam : c'est ici, en PDF, et plus d'infos en français ici : WRI.

10 novembre, 2005 14:42  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Tomhtml> Oui, j'ai vu sur Zorgloob (j'ai appris au passage que vous en faisiez partie). J'ai adoré aussi Villepin hermaphrodite, que j'ai mis dans Mes Lectures.

J'ai lu le papier sur le spam, effectivement (il est aussi dans Mes Lectures depuis quelques jours). Je n'en ai pas parlé parce que c'est très technique pour ce blog.

Merci!

10 novembre, 2005 15:26  
Blogger TOMHTML a écrit...

de rien
et félicitation pour France 5 ;)
Si ça se trouve ils parleront peut-être de vous dans Arrêt sur Images, et là vous seriez obligé d'agrandir en hauteur votre graphique sur les statistiques de votre blog... ;)

11 novembre, 2005 00:51  
Anonymous hermes a écrit...

tomhtml: merci pour l'info. je lis pourtant le feed de SEW mais il faut croire que ce document est passe a travers les mailles de mon attention. Pourtant je suis tres satisfait de mon aggregateur (avez vous deja essaye gregarius? moyennant une mise en place un peu longue, c'est vraiment ce que j'ai trouve de mieux pour l'instant). Trop d'infos..

A propos de webspam, qui est devenu plus ou moins ma specialite, je vous conseille de lire les publications soumises au Search Engine Spam Workshop, et plus particulierement "Web Spam Taxonomy" (Zoltan Gyongyi et Hector Garcia-Molina) pour avoir une vue generale du probleme. Mon autre reference en la matiere c'est "Web Spam, Propaganda and Trust" ( Panagiotis T. Metaxas, Joseph DeStefano, URL: http://www.searchlores.org/library/metaxas.pdf ) qui est un papier plutot original faisant le lien entre le webspam et les techniques de propagandes. Un des seuls a ma connaissance a enoncer clairement qu'il n'y a peut etre pas de solution technique a ce probleme, mais bien un besoin d'eduquer les utilisateurs.

Abstract: In this paper, we first analyze the influence that web spam has on the evolution of the search engines and we identify the strong relationship of spamming methods to propagandistic techniques in society. Our analysis provides a foundation to understanding why spamming works and others new insight on how to address it. In particular, it suggest that one could use anti-propagandistic techniques in the web to recognize spam. The second part of the paper demonstrates such a technique, called backwards propagation of distrust.

Passionnant ce sujet..

11 novembre, 2005 11:14  
Blogger TOMHTML a écrit...

Je note au passage que l'UMP a changé le texte de ses pubs :
"Participez au projet 2007
N. Sarkozy vous invite au débat pour élaborer le projet de 2007"

C'est déjà un peu moins agressif...

11 novembre, 2005 15:18  
Blogger Rémi a écrit...

Il semble que depuis dimanche (13 nov), les annonces sponsorisées de l'UMP sur les mots clés comme "banlieues" soient désactivées. On y retrouve à la place ces annonces , et il est à la fois étrange et amusant de remarquer à quel point Google va répondre à un certain nombre de besoins, je m'explique :

D'une part, on trouve la justification du retrait des annonces sponsorisées par l'UMP, il y a "moins d'incidents dans les banlieues" selon lexpress.fr, il est évident que le discours guerrier appelant à soutenir "la politique de N. Sarkozy pour rétablir l'ordre républicain" colle moins avec l'apparente accalmie des violences en banlieues puisqu'il y a justement moins de "désordre". (plus d'infos sur mon blog : googlebombe

Rémi

16 novembre, 2005 15:42  
Anonymous Dassier a écrit...

Bonsoir
Je suis un des organisateurs de cette campagne
Les taux de clic moyen pendant les 3 premiers jours a été entre 6 et 7 % ce qui est beaucoup.
Pour information, nous avons à ce jour collecté 40.000 signatures à la pétition, dont près de 30.000 sont attribuables à la campagne Google.
La campagne a généré près de 90.000 clics vers le site. Le taux de trasnfo est donc de 33 %.
Bien cordialement
Arnaud Dassier

18 novembre, 2005 23:10  
Anonymous Anonyme a écrit...

bonjour,

si aujourd'hui on tape le mot ratp sur google, on a droit à un lien publicitaire vers une pétition contre la grève sur le site de l'UMP.
Or je pensais qu'il était illégal d'utiliser un nom de marque das ce cas ?
Les mêmes lois s'appliquent-elles à tous ?

23 novembre, 2005 09:57  
Blogger Jean Véronis a écrit...

Oui, l'info m'arrive de toutes parts. Je viens de mettre un lien dans "Aix-Echos" vers Reset Parameters qui semble avoir la première copie d'écran. Bravo pour votre vigilance!

23 novembre, 2005 12:25  
Anonymous Anonyme a écrit...

Dassier a ecrit :
collecté 40.000 signatures à la pétition, dont près de 30.000 sont attribuables à la campagne Google.
La campagne a généré près de 90.000 clics vers le site. Le taux de trasnfo est donc de 33 %.

C'est rassurant il y a donc 66% des gens qui ont été contre cette pétition ou dans l'abstention, on est loin des chiffres d'« institut de sondage » (multinationale spécialisées en communication) dirigées par des personnes comme la dirigeante du MEDEF.

29 novembre, 2005 00:11  
Anonymous Anonyme a écrit...

Je viens de trouver un super site contre Nicolas Sarkoy : http://www.re-so.net (ou aussi http://www.antisarko.net, je crois). Ces jeunes viennent de sortir un dico antisarko intitulé "sarkozy dans le texte". De quoi répondre point par point à Nicolas Sarkozy. Cool, non ?

07 janvier, 2006 16:35  
Anonymous Scif a écrit...

En ce qui concerne Google et Sarkozy :
j'avais utilisé le mot "Sarkoku" au moment de l'affaire Cécilia sur un forum, et avais fait à ce moment là une recherche Google : pas de réponse positive.

Je recommence un mois plus tard en relisant ledit forum : une trentaine de réponses.

Aujourd'hui, en lisant votre billet, l'idée me vient de retenter cette recherche : j'obtiens 392 réponses, et surtout, la cerise sur le gateau : Essayez avec cette orthographe : sarkozy.

Qu'en pensez vous ?

30 mars, 2006 21:03  
Anonymous AUX LARMES SAUVAGEONS a écrit...

l'ump et Sarkozy ont cela de terrible qu'ils réussissent à faire parler d'eux et à attirer les commentaires, alors qu'ils devraient susciter le mépris et l'indifférence. Qui a jamais entendu parler - ou lu - ce livre détonnant sur la banlieue : AUX LARMES SAUVAGEONS, de Rodolphe Bléger, publié aux Editions Erinnyes (www.r-innyes.org)? Personne. Ce qui est d'autant plus étonnant, et rageant, que ce bouquin, dont personne n'a parlé (certainement parce qu'il est mauvais), parle de la banlieue et des "sauvageons" comme personne.
Voilà un bouquin écrit à la première personne, qui raconte sans fioriture, l'histoire actuelle de notre République.
Ce bouquin m'a fichu comme un coup sec à l'estomac, c'est dur, c'est beau, jamais caricatural, et le personnage principal (l'auteur ?) est vraiment attachant, alors qu'on devrait le détester. Le seul truc qui mpe paraît irréaliste, c'est quand un juge débarque à l'hôpital pour prendre de ses nouvelles après un accident (suite à une course poursuite en BM).
Lisez ce bouquin, ça vous en apprendra peut être sur les rêves des caïds de banlieue, mais surtout en le lisant vous arrêterez de focaliser votre attention sur Sarkozy et l'Ump qui ne méritent pas autant d'encre.

23 septembre, 2006 22:19  
Anonymous extended auto warranty a écrit...

extended auto warranty auto
warranty
used car warranty
new car warranty used
car extended warranty
car citreon
new uk warranty
auto car used warranty
new car extended warranty best
car warranty
car warranty company
car extended warranty best easy
care car warranty
honda car warranty
car company extended warranty car
extended insurance warranty
car
extended review warranty
car gm
warranty
car extended max warranty
car warranty insurance best
new car warranty
best used car
warranty
gm extended car warranty
aftermarket car warranty car
warranty uk
ford car warranty
car direct warranty fidelity
car warranty
car manufacturer warranty
car auto warranty california
car used warranty
car gm used warranty
extended ford car warranty california
car extended warranty
car instant
quote warranty
mitsubishi car warranty
car nissan warranty auto
extended car warranty
buy car warranty
car citroen uk warranty car
extended honda warranty
car max
warranty
car continental warranty

17 novembre, 2006 08:38  
Anonymous boule a écrit...

je viens d'essayer un petit truc assez marrant sur mon mac ...

connaissez vous le programme automator ?
je lui fait charger une page plusieurs fois de suite..jusqu'a 10 fonctions ;

puis je crée un second protocole automator quia pour mission d'executer le premier 10 fois .

puis un nouveau qui execute le premier 10 fois .....

ensuite, une fois lançé , il suffit de fermer les fenetres au rythme qu'on peut ...
attention a ne pas subemerger l'ordi ..;

en tout cas , ça marche .

boule

10 février, 2007 18:42  
Blogger Fred a écrit...

Qu'est ce que vous pensez des debats télévisés? Je n'ai pas l'impression que ce soit très égalitaire...
.

22 février, 2007 10:19  
Anonymous Anonyme a écrit...

D'ailleurs avez-vous regardé les 2 derniers?
http://www.accommodation-valencia.com

22 février, 2007 10:22